Musique : 4 artistes qu’il faudra suivre de près en 2024

Musique : 4 artistes qu’il faudra suivre de près en 2024

L’année 2023 a été marquée par l’émergence de jeunes artistes burundais talentueux qui ont su se démarquer. Leurs réalisations et leur potentiel prometteur font d’eux des artistes à suivre de près en 2024. Parmi ces artistes, quatre se sont particulièrement distingués et méritent une attention particulière. Il s’agit de : Drama-T, D-one, Lino-G et Theecember. Retour sur les raisons pour lesquelles on devrait les surveiller de près cette année.

 

Drama-T

Le jeune Henry IRANKUNDA, aka Drama-T, a été le seul artiste burundais à engranger plusieurs millions de vues sur YouTube en 2023. Ces chansons « Itamporize » et « Kode » cumulent plus de 4.600.000 de vues. Une prouesse dans le Buja Fleva. Un succès numérique qui témoigne de sa popularité grandissante.

De plus, il a effectué une tournée européenne, avec notamment des concerts en France et en Belgique. Sa participation à de grands concerts a également contribué à sa renommée. En 2024, il est important de garder un œil sur Drama T qui ambitionne de conquérir de nouveaux publics en visant d’autres pays du continent tel que la Tanzanie, l’Ouganda ou encore le Nigéria. Ce qui le positionne comme l’un des artistes les plus prometteurs du Burundi.

 

D-one

L’auteur des chansons à succès telles que « Body » ou encore « Morning Love », a connu une progression remarquable en 2023. Plusieurs de ses clips ont atteint le million de vues sur YouTube l’année dernières. Cerise sur gâteau, sa chaine YouTube s’est vue gratifié de la « Silver award » de YouTube. Cette reconnaissance témoigne de son talent et de son potentiel pour atteindre de nouveaux sommets dans le Buja Fleva.

En 2024, pointer le regard sur D-one deviendra une habitude. En effet, il rejoint le « club des millionnaires » en termes de vues et consolide sa place parmi les artistes les plus en vue du Burundi.

 

Lino-G

From Kayanza to Bujumbura, Lin NDUWAYEZU alias Lino-G, auteur des titres « Pleya » et « Legend » est en train de se faire une place dans l’industrie burundaise. Inconnu du grand public avant 2023, le natif de Kayanza a conquis le public avec son style d’écriture, peignant un tableau réaliste de la vie des jeunes burundais dans termes assez « cru » et « imagé ». Un succès qui lui permettra de faire plus de 2.400.000 de vues avec 3 chansons. Un très beau score pour un artiste de son calibre.

Son style « Bad boy », avec un franc parlé avéré, lui ont permis de se démarquer et de gagner en popularité. Il faudra surveiller le « Mtoto wa Kayanza » dont la montée en puissance semble n’être qu’à ses débuts.

 

Theecember

Jeune chanteur et producteur, Theecember (David RUFYIKIRI à l’état civil) est l’une des révélations de 2023. Il s’est fait connaitre en 2022 grâce à son couplet sur la reprise de la chanson « Finesse » du nigérian Pheelz. Depuis, l’artiste signé sur le label DTE connait un succès d’estime mais également dans les chiffres. En effet, Theecember a réussi à se classer parmi les artistes burundais, vivant au Burundi, ayant le plus grand nombre d’écoutes sur Spotify (74.528 auditeurs mensuel).

Notons que sa chanson « Back to you » est l’une des chansons avec le plus de vues sur YouTube, dans sa version audio uniquement (+ 550.000 vues)

En 2023, Theecember a eu droit à sa vidéo sur la chaine YouTube « Colors ». Une forme de consécration pour le jeune artiste, puisque Colors Studio fait partie, aujourd’hui, des plateformes de propulsion les plus importante au monde. De quoi garder un œil sur ce jeune artiste

 

Lorry Cybelle GAPFASONI