Yoya : « Je n’arrêterai la musique pour rien au monde ! »

Yoya : « Je n’arrêterai la musique pour rien au monde ! »

 

Depuis que Yoya , l’un des chanteurs les plus connus et les plus suivis du Burundi a choisi de se mettre à l’abris au Rwanda voisin , très peu de nouvelles sur son activité ont filtré. Dans un entretien accordé à Akeza.net, le chanteur assure qu’il va bien. Il reconnait toutefois que ses activités ont été ralenties, le temps de s’installer et réorganiser sa vie.

 

Le chanteur souvent comparé à Africa Nova tant pour la qualité de ses textes que pour sa voix n’entend pas rester tranquille dans son coin. Loin de là. « Je ne sors pas beaucoup de chansons et cela n’a rien d’un choix tactique. D’ailleurs, j’avais prévu d’y remédier, puis la crise a éclaté. Je n’ai pas pu avoir la latitude de travailler sur ces chansons, mais elles sont écrites et prêtes. Dès que j’aurai les moyens, je vais m’y mettre », nous confiait-il.

 

Yoya Jamal fait  partie des rares musiciens ayant suivi des études supérieures. Ce mémorand en communication assure toutefois ne pas vouloir quitter la musique pour rien au monde. «J’ai fait des études c’est vrai,mais il est  très difficile d’arrêter la musique, surtout si c’est avant tout une passion devenue par la suite un métier. Je peux vous dire que si je tombe sur un travail qui m’empêche de poursuivre mon métier de chanteur, alors je  laisserai tomber ce travail. C’est Kofi Olomide qui disait que la musique est une drogue. Il avait raison».

 

Dès qu’il pense pouvoir vivre grâce à son métier , Yoya rentre au pays « Je rentre au Burundi dès que je trouve un travail (concert). J’ai très envie de rentrer d’ailleurs »

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

 

Comments

comments




2 thoughts on “Yoya : « Je n’arrêterai la musique pour rien au monde ! »

  1. Akeza.net Poster auteur

    Merci beaucoup Rose . Nous aussi , on aime le Burundi. C’est notre motivation première. Agréable visite du site à toi .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.