La mort de Yannick Nihangaza : Le Burundi pleure…..

Feu Yannick Nihangaza (www.akeza.net)

Feu Yannick Nihangaza (www.akeza.net)

C’est avec un cœur triste, qu’on écrit ses lignes. Yannick Nihangaza  l’étudiant burundais atrocement agressé en Inde, a rendu son âme hier mardi. Cela arrive, peu de jours après son rapatriement  à Bujumbura, où il avait été transféré médicalement à l’hôpital Boumerec.

 

 

Yannick Nihangaza, depuis son agression sauvage par un groupe de 10 indiens racistes en Avril 2012, n’a jamais  quitté le seuil  du lit de l’hôpital. Il y est resté en comma. Ses compatriotes de par le monde,  n’ont cessé de témoigner leur soutien à cette famille éprouvée.

 

 

Yannick Nihangaza était un étudiant boursier  du gouvernement du Burundi en Inde, dans une faculté de Sciences informatiques, de l’Université privée au sud de l’Inde. Ses agresseurs n’ont écopé que d’une peine de 10 ans en prison.

 

 
Que ton âme repose en paix Yannick…..

 

 

La rédaction

Comments

comments




2 thoughts on “La mort de Yannick Nihangaza : Le Burundi pleure…..

  1. P.Claver

    Très triste, pas de mots appropriés à l’endroit de la famille. Mais seul Dieu saura leur rendre justice et les consoler pendant ces moments de pire tristesse. Salut au courage et au combat d’un père dont la planète entière aura été témoin.

  2. BUTOYI

    Bonjour .A la famille qui vient de perdre Yannick je vous demande de rester courageux.Que cette mort tragique ne vous affecte pas négativement plutôt il faut que ça soit une bonne occasion d’apprendre le sens de la vie.L’Éternel a vous voulu vous révéler quelque chose que qui vous sera utile . Mwegere Uhoraho azobabwira igituma yabikoze.Imana ntiyaretse ngo bibe kubera ko yoba ibanka ahubwo yashatse ko abavyeyi benshi mwegera Imana mukamenya kuyishimira kuko ariyo ibaha abana beza nka Annick .Je demande à toutes les familles du monde qui ont appris la mort de ce jeune de s’incliner devant notre DIEU pour lui demander pardon.Dieu nous donne de bons enfants mais on ne reconnait plus sa grandeur.Annick rero n’incungu ya twebwe dusigaye kandi yitavye Imana kugira abavyeyi benshi bahinduke mbere n’aba jeune benshi baronke ico bakwiye kuronka ico naco si ikindi n' »UBUZIMA BUDAHERA « canke AGAKIZA KAVUYE K’UHORAHO.Nimwiteho ivy’ukugororoka.Ndangije mpoza cane Umuryango wa Annick ndanabaremesha nti ntimwihebure kandi ijambo ry’Imana niryo ryo riremesha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.