YALI 2016 : Les jeunes Burundais sont de retour

YALI 2016 : Les jeunes Burundais sont de retour

  Les participants au YALI 2016 à l’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Burundi avant qu’ils ne partent.©DR

Partis le 16 Juin 2016  aux Etats Unis d’Amérique dans le cadre de YALI pour y  suivre une formation d’un mois et demi dans différentes universités americaines, les représentants du Burundi sont sur  de retour depuis ce 5 Aout 2016.  Toutefois  quelques-uns rentreront à la fin de ce mois, deux d’entre eux ont été choisis pour poursuivre leurs études en les enrichissant d’un stage professionnel de 6 semaines.

 

Le Youth African Leadership Initiative (Initiative des jeunes leaders africains) est une initiative lancé en 2010 par le Président des Etats Unis d’Amérique Barack Obama, qui consiste à investir dans la prochaine génération de dirigeants africains.

Les jeunes leaders venus un peu partout de l’Afrique passent six semaines dans une université  suivant l’orientation choisie par le jeune leader, pour enfin tous se réunir pour le « Presidential Summit » où Barack Obama lui même est présent.

 

Un séjour bénéfique

 

Parmi les douze (12) burundais qui ont représentés leur patrie, on compte 5 qui sont désormais de retour au bercail : Irwin Iradukunda , Anna Karibuhoye, Bonne Ciza, Jean-Berchmans Siboniyo, Krystal Bella Shabani.

Krystal Bella Shabani  se dit satisfaite du temps passé aux cotés d’autres entrepreneurs africains « J’ai été placée dans l’un des meilleurs endroits des Etats Unis qui est l’Etat de Georgia, dans la ville d’Atlanta. C’est la ville la plus visitée car c’est là où se trouve le siège de l’entreprise multinationale Coca Cola, UPS, IBM et beaucoup d’autres. C’était vraiment un endroit historique. Donc si tu es placé à cet endroit, tu as beaucoup de chance d’apprendre beaucoup. Ce sont des gens facile à atteindre, surtout les entrepreneurs. Du coup, on n’avait pas mal de formation. Le matin, on avait des cours et l’après-midi c’était la pratique» précise-t-elle.

Hussein Butoyi, qui est encore aux Etats Unis, s’exprime sur la nécessité du cursus qu’il a suivi aux Etats Unis « ça m’a apporté beaucoup d’expérience sur la vie ainsi que sur les connaissances en général, le leadership, la démocratie, la communauté et autres »

Emile UWEZOWAMUNGU précise que les six semaines qu’il vient de passer aux Etats Unis lui ont été bénéfiques « Le cursus m’a été d’une grande aide. J’ai appris comment améliorer mon savoir-faire dans le domaine entrepreneurial, mais aussi ça m’a permis d’améliorer ma connaissance par rapport à la consultance. J’ai appris de nouvelles manières de former, de diriger des entreprises et celles que je dirige déjà, le plus gratifiant j’ai eu des partenaires» dit-il avec satisfaction.

Il ajoute comment il a eu le privilège de rester aux USA pour six semaines supplémentaires qu’il va passer en faisant un stage professionnel « Lors des inscriptions même avant notre départ, il y avait une question qui nous était posée, celle de savoir si on te choisit si tu voudrais faire un stage professionnel et pourquoi tu as demandé pour le stage. Heureusement, j’ai été sélectionné et je vais  passer les prochaines six semaines dans la fondation El Pomar Foundation dans la ville de Colorado Springs».

Tandis que Hussein Butoyi, Liana, Carmen Havyarimana, Arnaud n’ont pas encore quitté les Etats Unis d’Amérique, récisons que tout autant qu’Emile, Ange Belise IRADUKUNDA s’est vu elle aussi offert un stage professionnel d’un mois et demi.

 

Miranda Akim’

Comments

comments




One thought on “YALI 2016 : Les jeunes Burundais sont de retour

Les commentaires sont fermés.