Women Initiative for Developpement-WID a rendu visite au foyer d’accueil NEZERWA  

Women Initiative for Developpement-WID a rendu visite au foyer d’accueil NEZERWA  

Photo de famille lors de la visite de WID au centre NEZERWA ©Akeza.net

 

 En vue de célébrer la journée internationale de la femme, l’association Women Initiative for Developpement (WID) a effectué, en ce 12 Mars, une visite à Capitoline Mbonimpa qui héberge 41 enfants à son petit foyer d’accueil NEZERWA. Ancienne du centre NEZERWA, elle prend sous son aile ces enfants depuis que celle qui était en charge a rendu l’âme en 2006.

 

La visite au centre NEZERWA

 

C’est après des travaux communautaires effectués au rond-point de Ngagara (où il y a une statuette d’une femme portant une houe et un enfant) que l’association WID a commencé la célébration de la journée internationale de la femme au centre d’accueil d’enfants NEZERWA. Ils ont ainsi fait don de 150 kg de riz, 150 kg de haricots, 100 kg de farine de manioc, 20L d’huile de palme, 144 savons ainsi que des vêtements.

 

Quant au choix spécifique de ce centre, la représentante de WID, Marleine Kubwayo s’explique « Il n’y a pas de raison spécifique car il y a d’autres foyers plus démunis que celui-ci. On a voulu montrer un bon exemple parce que de telles femmes ont besoin d’être encouragées».

 

Capitoline  ne ressentait que gratitude et joie car son stock commençait à s’estomper « Je ne saurais quoi dire…je suis tellement heureuse…On commençait peu à peu à avoir du mal à nous nourrir. Alors je ne sais pas par où commencer pour vous remercier, seul le Seigneur pourra vous le rendre. »

 

Evelyne Akimana, une des filles du centre, n’est pas moins heureuse que leur tutrice « ça fait une grande joie de voir des personnes que vous ne connaissez pas vous nourrir. Je leur dis merci et que le Bon Dieu leur donne ce cœur infiniment. »

stick…en Rencontre des leaders des deux organisations WID et NEZERWA ©Akeza.net

Rencontre des leaders des deux organisations WID et NEZERWA ©Akeza.net

 L’association WID

 

L’association WID compte à son actif 63 membres qui sont un peu partout dans le pays mais aussi quelques-uns à l’extérieur du pays. Pour venir en aide à ce centre d’accueil, WID s’est mis en partenariat avec une nouvelle entreprise Buja Multi events qui leur a été d’une grande aide.

 

Le centre NEZERWA

 

En 1994, après la crise de 1993, Espérance Nizeyimana créa le centre d’accueil NEZERWA. Elle accueillit bon nombre d’enfants dont Capitoline Mbonimpa qui lui succédera en 2006 après sa mort. Capitoline prit en charge ces enfants dès lors. 6 filles se sont déjà mariées, d’autres sont à l’université, au secondaire ou encore à l’école primaire.

 

Les aides ne sont plus ce qu’elles étaient avant la crise ; Solidarité, Fondation Ubuntu et bien d’autres prenaient en charge ces enfants. Pour survivre, la directrice du centre loue des terres pour les cultiver et ainsi avoir de quoi nourrir les enfants. Mais à défaut d’argent pour louer les terres, la faim s’abat sur Capitoline et tous les enfants du centre. NEZERWA compte 41 enfants et jeunes ; garçons et filles de  3 ans à 28 ans.

 

Miranda Akim’

 

Comments

comments