Volleyball: Le terrain synthétique aussitôt implanté, aussitôt déraciné

Volleyball: Le terrain synthétique aussitôt implanté, aussitôt déraciné

Le terrain synthétique après son implantation.©Akeza.net

On vous rapportait dans notre  récent article que le terrain du ministère de la jeunesse dit «Département» venait de se doter d’un terrain synthétique. Ce tapis qui modernisait plus ou moins ce terrain n’aura pas fait long feu, il a été déraciné. Retour au terrain en ciment.

La nouvelle se propageait comme une trainée de poudre. Oui en implantant le terrain synthétique au terrain du Ministère de la jeunesse dit «terrain département»,  le Burundi venait  d’offrir  aux joueurs de volleyball  l’occasion de parfaire le jeu et de s’exprimer sans crainte de se blesser. Malheureusement,  la bonne nouvelle a tourné en totale désillusion, quand les joueurs se sont rendu compte que le terrain était impraticable.

Ayant constaté que le terrain comporte quelques défauts, l’instance dirigeant  de cette discipline aurait jugé mieux d’extraire le terrain synthétique  retrouvant ainsi le terrain en ciment. Selon notre source, le terrain qui était construit manquerait quelques éléments  afin d’éviter qu’il soit glissant. Ce même tapis contiendrait également des éléments tranchants, ce qui le rendait  absolument impraticable.

En attendant peut être un autre tapis, retour à l’ancienne. Toutefois le championnat de volleyball continue, et Ça se passe les weekends au terrain dit «Département».

Armand NISABWE

Comments

comments