Vital’o champion de la CECAFA Kagame cup 2013

Vital’o champion de la CECAFA Kagame cup 2013

 

 Vital’o champion de la CECAFA Kagame cup 2013 (www.akeza.net)

Vital’o champion de la CECAFA Kagame cup 2013 (www.akeza.net)

Un club burundais vient d’être sacré champion de la CECAFA. Une première depuis les 46 ans d’existence de cette compétition. Cette historique victoire est survenue à l’issu du match final clôturant ce prestigieux événement de l’Afrique de l’Est qui se déroulait à Kordofan au Sud Soudan. Vital’o s’est imposé face au club militaire du Rwanda APR FC sur un score de 2-0.

 

 

C’était pour la 2ème fois qu’un club burundais atteignait la phase finale du CECAFA. Le dernier exploit remonte à l’an 2002 quand Prince Louis FC n’avait pas eu à dire devant SIMBA FC de la Tanzanie. Tous les amateurs burundais du cuire se le disaient. « C’est maintenant ou jamais.» Le match a débuté après les prestations culturelles marquant officiellement la fin de cette compétition.

 

 

 

 

Le coup d’envoi a été donné à 19h30, heure de Bujumbura. Le jeu était serré. De deux côtés, chacun faisait tout en vue d’ouvrir le score. Visiblement, ces 2 équipes se maitrisaient, surtout que dans un espace d’au moins 5 mois, ils se sont rencontrés 5 fois. C’était un vrai choc. APR a multiplié ses assauts mais, ils se heurtaient à un mur de défense jalousement gardé par Idi Djumapili dit Ido et KAZE Gilbert plus connu sous son sobriquet de Demunga.

 

 

 

 

Petit à petit les poulains de Gilbert KANYENKORE dit Yaoundé ont repris les manettes en imposant leur jeu basé sur des passes. C’est à la 60 minute que TAMBWE Amissi le capitaine de Vital’o a marqué le premier but de la rencontre. A peine 2 minutes passées, son coéquipier lui a emboité le pas en marquant le 2ème et  tout dernier but de la rencontre. Finalement, le match se soldera sur un score de 2-0 en faveur des mauves et blancs.

 

 

 

 

A la fin du temps réglementaire, la joie se lisait sur les visages des protégés de Yaoundé. Ils sursautaient, se donnaient des accolades, c’était vraiment un moment fort que l’ on avait  visiblement trop longtemps attendu. Le pays hôte de l’événement nous a fait vivre ces moments inoubliables dans l’histoire du football est africain. Pour remettre la coupe aux champions, ils avaient prévu qu’un chameau puisse l’amener. Les danseurs s’exhibaient, sans oublier une démonstration hors du commun de la pyrotechnique. Tous cela se passaient sous des explosions de feux d’artifice.

 

 

 

 

La formation des mauves et blancs a eu un trophée, accompagné d’une enveloppe de 30.000 USD. Le meilleur buteur de la compétition est TAMBWE Amissi tandis que Christian MBIRIZI a été sacré meilleur jouer, tous joueurs de Vital’o.

 

Armand NISABWE

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.