Vidéo : The Cherif Pro, une étoile montante à coup d’effets spéciaux

Vidéo : The Cherif Pro, une étoile montante à coup d’effets spéciaux
The Cherif Pro, une étoile montante à coup d’effets spéciaux ©Privé

The Cherif Pro, une étoile montante à coup d’effets spéciaux ©Privé

BIMFURANZIMA Cherif encore plus connu comme  »The Cherif Pro » se trouve derrière un certain nombre de réalisations de clips vidéo à succès dont APPLE de Rally Joe, WHAT’S MY NAME  de Fizzo ft Chanella ou UMWAMI W’IBIRERE de DJ Prince. On le retrouve aussi sur quelques films, des spots publicitaires et des documentaires. ENTRETIEN.

 

 Akeza.net : Ces jours-ci, tu es très sollicité pour la réalisation de clip vidéo. Qu’est ce qui attire autant  de monde vers toi ?

 

The Cherif Pro : Les artistes apprécient surtout la manière dont je travaille. Quand je me penche sur une vidéo, je donne tout ce que j’ai. Certains producteurs disent, ‘’si tu ne paies pas assez, je te donne un travail moyen’’. Personnellement, ce qui m’intéresse, c’est avant tout un travail bien fait.

 

Akeza.net : Techniquement parlant, qu’est-ce que tu as de plus que les autres ?

 

The Cherif Pro : Je pense que c’est ma technique de montage, entre autres les effets spéciaux, bien que la plupart soient séduits par ma créativité. Quand je réalise une vidéo, j’essaie toujours de faire quelque chose qui sort du lot.

 

Akeza.net : N’as-tu pas l’impression que nous sommes restés loin en arrière par rapport à d’autres pays ?

 

The Cherif Pro: Oui, beaucoup. Nous avons un retard considérable par rapport aux autres pays.

 

Akeza.net : A quoi cela est-il dû ? Que faut-il faire ?

 

The Cherif Pro : Je pense qu’il faut travailler dur, travailler beaucoup. Il faut penser à nous mettre ensemble, travailler avec des artistes qui ont du talent. Ensuite, il faut que nos artistes arrivent à trouver du soutien. C’est pareil pour nous autres producteurs. Par exemple, je n’ai jamais fait une vidéo avec un matériel adéquat.

Très souvent, mes clips vidéo sont le résultat d’une débrouillardise incroyable. Les artistes ont du mal à réunir un budget conséquent, du coup, on fait avec et le résultat s’en ressent d’une certaine manière. Les réalisateurs sont bloqués car ils mettent au point de bons scénarios mais à la fin , si un artiste n’arrivent à réunir les fonds nécessaires pour la mise en place , le plan tombe à l’eau.

 

Akeza.net : Quels sont tes plans de carrière ?

 

The Cherif Pro : Mon projet le plus important, celui qui m’a toujours tenu à cœur est d’aider mon pays à aller de l’avant, pour le moment avec mon talent dans la vidéo. J’avais beaucoup de projets cette année mais la situation n’a pas beaucoup aidé. J’avais beaucoup de surprises pour mes fans et clients qui me découvrent depuis un moment…mais ce n’est peut-être pas trop tard. Attendons voir, peut être que la situation va se remettre en marche.

 

Akeza.net : Est-ce ton seul gagne-pain ? Tu arrives à en vivre décemment ?

 

The Cherif Pro : Oui c’est mon gagne-pain et j’arrive à en vivre plutôt bien.

 

Akeza.net : comment fait-on pour te joindre ?

 

The Cherif Pro : J’avais mon bureau à Gihosha pas loin de l’école primaire, mais suite à la situation incertaine du pays, j’ai ramené le matériel à la maison  en attendant que la situation se normalise.

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.