Valérie Manirakiza, président de Berco Stars : « C’est une très grande fierté pour nous »

 Valérie Manirakiza, président de Berco Stars : « C’est une très grande fierté pour nous »

Valérie Manirakiza , président du club Berco Stars © Akeza.net

Bien avant que l’équipe Berco Star ne prenne l’avion pour les compétitions africaines qui se dérouleront à Luanda en Angola, Akeza.net s’est entretenu avec le président du club, Monsieur Valérie Manirakiza.

Ce dernier est plus que fier du pas franchi par son équipe. Il parle de fierté et de satisfaction. Pour lui, les jeunes filles de Berco stars sont devenues un modèle pour les plus jeunes.

Entretien.

 

Akeza.net : Vous êtes le président d’une équipe qui va prendre un long voyage, pour un compétition de haut niveau. Si vous voulez bien vous présenter et nous donner vos impressions…

 

Valérie Manirakiza : Je m’appelle Valérie Manirakiza, je suis président du club Berco Stars mais aussi le directeur de l’entreprise Berco qui sponsorise Berco Stars depuis une quinzaine d’années pratiquement.

 

Pour nous, c’est d’abord une fierté, pas de sponsoriser mais d’éduquer des enfants qui évoluent très bien que ce soit sportivement, que ce soit  intellectuellement, et même dans toute leur vie familiale et sociale.

 

On essaie  les encadrer depuis qu’elles ont 12 ans, maintenant ce sont des filles qui ont 20-25ans et même plus, il y a d’ailleurs des femmes mariées  parmi elles …

 

Aujourd’hui nous sommes arrivés à un stade où on gagne le championnat de la zone5. C’est vraiment un sommet qu’on vient d’atteindre. C’est grâce à notre victoire à ce championnat de la zone5 que l’on va représenter le Burundi et la région dans le championnat d’Afrique des clubs champions qui va se dérouler à Luanda en Angola du 27 Nov au 6 Déc 2015.

 

C’est vraiment une très grande fierté pour nous, un sentiment de satisfaction…un sentiment d’avoir fait quelque chose de bien, quelque chose qui fait plaisir.

 

Akeza.net : Que nous diriez-vous de vos liens avec le sport en général ?

 

Valérie Manirakiza : Je suis impliqué dans le sport en général. Je pratique le judo couramment, je suis le président de la fédération de judo ; ça c’est mon sport de tous les jours.

 

Mais à côté, j’ai joué au basket. Comme on aime encadrer les jeunes, on continue à encadrer cette équipe de Berco Stars. C’est aussi une façon de donner ce qu’on a reçu quand on était petit. Chacun a été encadré d’une façon ou d’une autre, donc c’est notre façon d’encadrer la jeunesse burundaise.

 

Akeza.net : Vous vous rendez dans une compétition où il y aura beaucoup d’attention, de médiatisation. Il y aura sans doute des agents. Avez-vous déjà songé à transférer professionnellement certaines de vos basketteuses ?

 

Valérie Manirakiza : Nous ne sommes pas des vendeurs de joueurs. Nous sommes dans un esprit d’encadrer la jeunesse. On encadre les jeunes par le sport. Parce qu’avec le sport, les enfants, en l’occurrence ces jeunes filles, n’ont pas le temps d’être distraites par autre chose. C’est une jeunesse bien encadrée qui devient même un modèle pour d’autre qui vont les idéaliser et chercher à faire la même chose. Notre idée n’a jamais été de vendre des joueurs. Nous sommes dans le basket de loisir, le basket amateur.

 

Bien sûr s’il s’avérait qu’il y ait l’une ou l’autre joueuse qui était appréciée par une équipe qui va dans le sens de mieux l’encadrer , la porte est ouverte pour que ces filles puissent évoluer sous d’autres cieux.

 

Akeza.net : On  vous souhaite bon voyage et plein succès en Angola.

 

Valérie Manirakiza : Je vous remercie.

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

 

 

Comments

comments




One thought on “ Valérie Manirakiza, président de Berco Stars : « C’est une très grande fierté pour nous »

  1. Divine KANEZA

    Bravo Président Valérie et l’Entreprise Berco!Si toutes les entreprises du Burundi faisaient de même,je pense qu’on serait déjà loin!!!Twizere ko bizoteba bigashika.Mr le Président,donnez chaque fois des témoignages sur ce partenariat,bizofasha!!Bien répondu aussi: » Nous ne sommes pas des vendeurs de joueurs. Nous sommes dans un esprit d’encadrer la jeunesse ».Aho turikumwe!komere,mugume mutera imbere.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.