Urgent : Des soutiens gorges «cancérigènes» au Burundi

Urgent : Des soutiens gorges «cancérigènes» au Burundi

Photo d’un soutien-gorge déchiré contenant une matière dangereuse.Photo:©Akeza.net

Des messages alertaient les gens sur les réseaux sociaux, comme quoi  des soutiens gorges cancérigènes  seraient en circulation au Burundi. Akeza.net a enquêté. Et le résultat est inquiétant. Des  soutiens gorges contenant une matière peu rassurante sont portés par nos mères et nos sœurs  sans le savoir.

Jusque là nous avons constaté deux  cas. Mais si on se mettait à vérifier chacun chez lui, de nombreux cas seraient signalés. Notre  témoin est de Bujumbura.  Elle raconte comment elle a vécu cette triste expérience : « J’étais  à la maison avec ma chère maman, du coup nous nous sommes mises à parler de ces messages diffusés sur les réseaux sociaux. Curieusement on a décidé de déchirer un soutien gorge pris au hasard. Le constat est accablant. Un  liquide jaunâtre était contenu  dans la partie interne du soutien gorge. On a eu la chaire de poule» nous dit notre témoin , l’air inquiète.

Un autre cas est de la province Ngozi. De jeunes étudiantes l’ont remarqué dans leur soutien gorges.  Elles seraient à l’origine de ces premières alertes, qui au départ étaient considérées  comme de rumeurs folles. Ces sous-vêtements seraient en circulation  au Burundi, vu que nos chères sœurs  s’approvisionnent à la friperie.

La Rédaction  d’ Akeza.net vous demande  de faire passer le message.

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.