Un Teddy Mazina qui conserve l’histoire en photos

 


Le meilleur photojournaliste du pays, un vrai « chasseur » d’image qui parle et qui reflète l’actualité chaude au Burundi. C’est ainsi que l’on qualifierait Teddy Mazina, journaliste-photographe burundais.

 

Teddy Mazina

Teddy Mazina dans la foule en train d’exercer son métier

 

Le nom de Teddy Mazina a commencé à se prononcer de plus en  plus au Burundi en 2005 avec l’émission “PIGA PICA” faite seulement de photo sur la Télévision Renaissance. Des “photos qui parlent”, disaient certains téléspectateurs.

 

J’essaie d’être au bon endroit, au bon moment pour faire savoir ce qui se passe dans la société à travers la photo”, dit Teddy Mazina. Ancien étudiant de la faculté de Droit de l’université du Burundi, il se lance en photographie rapportant l’actualité en 2006. “Mon but est de conserver l’histoire du Burundi en photo (…) ainsi les générations futures sauront les grands moments qui auront marqué leur pays”, indique Teddy.

 

teddy shoot

 

Une voix calme, taille élancée, un regard très perçant, des traits frappants  , telle est l’impression que donne Teddy Mazina qui voit le jour en 1977 à Ngagara. Il passe 12 ans en Belgique où il s’est exilé suite aux événements tragiques de 1993 au Burundi. Les photos de ce journaliste-photographe au talent incontesté ont été vues dans des expositions à Bujumbura.

 

La plus grande reconnaissance de ce “chasseur d’image d’actualité chaude” est tombée en Mai 2013. Lors de l’ouverture des bâtiments abritant  l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burundi, les photos prises par Teddy Mazina ont été choisies pour servir de décor d’intérieur pour 50 ans.

1392086_10202161252010927_1581144741_n

Comments

comments




One thought on “Un Teddy Mazina qui conserve l’histoire en photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.