Un mini FESTICAB se prépare à Bujumbura

Un mini FESTICAB se prépare à Bujumbura
Festicab 2011

Festicab 2011

Les films Burundais sortent et sont vus par les cousins et cousines… et finissent dans les tiroirs. Francis MUHIRE (Directeur du FESTICAB 2011) est d’accord avec cela. Lui même a tourné des films qui ne sont jamais passé à la télé. Même pas sur les télés locales, RTNB, Renaissance, Salama… Le film va mal au Burundi. Léonce NGABO, à la question de savoir s’il faudrait créer d’autres Festivals de Cinéma pour diversifier le secteur, a répondu qu’il serait plutôt mieux de soutenir le FESTICAB qui est déjà sur une bonne voix. En prélude au FESTICAB 2012, l’ABSCIS (Association Burundaise des Créateurs d’Images et de Son) organise un mini Festival pour  » plus de visibilité pour les films Burundais qui étaient présentés aux FESTICAB 2010 et 2011″.

Léonce NGABO nous annonçait il ya deux semaines de cela que le Burundi abritait le Siège du Réseau régional des cinéastes de la Communauté Est Africaine. Le FESTICAB prochain s’inscrirera donc dans ce contexte Est Africain.

Comments

comments




7 thoughts on “Un mini FESTICAB se prépare à Bujumbura

  1. fejs

    2020 izoshika turi hose kurya twama tubona ama film ya Burkina faso, Mali, Senegale… abari basinziriye mbona itiro ririko rirahera kanguka kanguka tufanye kazi

  2. Kent-P

    big up et courage parce nous avons des cinema mais nous n avons pas de la chance de participer au festicab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.