Tuberculose : Le dépistage précoce augmente les chances de guérison

Tuberculose : Le dépistage précoce augmente les chances de guérison

Classé parmi les 10 maladies les plus meurtrières au monde, la tuberculose est un fléau mondial qui n’épargne pas le Burundi. Une maladie que l’OMS, dans le cadre des Objectif de Développement durable(ODD), voudrait anéantir d’ici à 2030.

Si la maladie touche plus 10 millions de personnes dans le monde (10.400.00 en 2017 selon l’OMS), la maladie touche plus de 7000  personnes au Burundi (7.862 cas précisément, dont 4.501 atteint de tuberculose contagieuse). Elle touche les populations d’une tranche d’âge allant de 15 à 85 ans, selon l’OMS. Une propagation essentiellement causée par la malnutrition, la malpropreté, l’ivresse, le tabagisme, le Sida et le diabète.

Pour Elame Senkomo, Secrétaire permanent au Ministère de la Santé Publique et de Lutte contre le Sida, la tuberculose peut être soignée et guérie, à condition que celle-ci soit détectée et soignée à temps. Il a donc exhorté les populations à se dépister au plus vite lorsqu’elles observent les symptômes révélateurs de la tuberculose, parmi lesquelles nous pouvons citer une toux de plus de deux semaines, l’asthénie, la sueur nocturne et l’anorexie.

En effet, le dépistage précoce conjugué aux efforts de toutes les parties prenantes dans la prise en charge des personnes malades permettrait d’éradiquer ce fléaux qui touche une grande partie de la population mondiale.

Notons que le traitement contre la tuberculose est gratuit au Burundi.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments