Trouvez des idées de cadeaux pour cette année au  « Marché de Noël » à l’Office National du Tourisme  

Trouvez des idées de cadeaux pour cette année au  « Marché de Noël » à l’Office National du Tourisme   

 

 Le Directeur Général de l’Office National du Tourisme Léonidas Habonimana ©Akeza.net

A seulement un jour de la fête de noël, le pourcentage des visiteurs s’accroit, des personnes qui font le tour des stands pour rentrer avec un cadeau de Noel aussi petit soit-il. Le Deuxième Vice-Président du Burundi Honorable Dr Joseph Butore leur avait honoré de sa présence et a même acheté quelques paquets de thé.

 

Akeza.net s’est entretenu avec le Directeur Général de l’Office National du Tourisme et membre du comité d’organisation du « Marché de Noël », Léonidas Habonimana

 

Akeza.net : Comment s’annonce la 2ème édition du « Marché de Noël »?

 

Léonidas : Le « Marché de noël » est un grand succès dans la mesure où les artisans que nous avions invités à participer dans ce « Marché de noël » ont eu une opportunité de se faire connaitre, ça c’est de un. De deux, ils ont eu l’occasion de faire connaitre leurs produits. De trois, ils ont pu nouer certains partenariats avec d’autres artisans. Ça c’est le premier volet.

 

Le deuxième volet, nous avons voulu donner un espace de jeu pour les enfants et les enfants qui viennent ici sont heureux de jouer, de rencontrer le père noël, d’avoir les petits dessins sur le visage, d’avoir  des photos, etc.

 

Le troisième élément c’est la population de Bujumbura qui trouve un espace de divertissement donc pour nous c’est un succès. Concernant les artisans, sur les 26 exposants qui ont participé à ce marché de noël, nous avons compris qu’au moins 16 d’entre eux ont déjà récupéré les fonds qu’ils ont mis pour la location du stand et 4 d’entre eux au 3ème jour avaient déjà des bénéfices. Vous comprenez que c’est un succès.

 

 

Akeza.net : Si vous comparez le nombre de visiteurs lors de la première édition et celle de maintenant, y-a-t-il une différence ?

 

Léonidas : Je dois dire que c’est relatif dans la mesure où chaque année il y a des gens qui viennent mais aussi c’était en début de semaine. La première édition 2014, c’était organisée en fin de semaine (Vendredi, Samedi, Dimanche). Quand vous organisez un événement comme celui-ci (Lundi, Mardi, Mercredi) vous comprenez que c’est différent mais la participation, la présence, les visites sont normales.

 

Akeza.net : Quelle a été votre impression face à la présence du Deuxième Vice-Président du Burundi dans le « Marché de Noel » ?

 

Léonidas : Il est venu pour rendre visite au marché de noël, mais également faire des achats des cadeaux de noël, c’est tout.

 

Akeza.net : En profitant de cette occasion, quelle est la santé actuelle du tourisme maintenant au Burundi ?

 

Léonidas : Le tourisme connait des difficultés, les hôtels connaissent des problèmes, les restaurations connaissent des problèmes, les tours opérateurs connaissent des problèmes, les guides connaissent des problèmes. Mais ces problèmes ne sont que passagers, puisque qu’il y a des pays qui connaissent  des situations pire que la nôtre mais où les gens viennent effectuer des visites touristiques, là je ne vais pas citer des pays mais il y a plusieurs pays qui ont des difficultés réelles de sécurité, qui ont des difficultés réelles sociales mais il y a des touristes. Tout ce qu’il faut c’est que les burundais, vous et moi, puissions envoyer des messages pour que les gens puissent continuer à venir chez nous.

 

Akeza.net : Dans une période comme celle-ci, des observateurs pensent que vous devriez fournir plus d’efforts dans le domaine du tourisme, quel est votre commentaire ?

 

Léonidas : La communication c’est vous et moi. C’est chaque burundais qui aime ce pays qui devrait envoyer des messages positifs  pour que des gens viennent vers nous puisque quand ils viennent vers nous c’est le développement économique.

 

Akeza.net : Un mot  pour ceux qui ne sont pas au courant de l’existence du marché de Noel ?

 

Léonidas : Ne manquez pas le marché de noël. C’est un espace de divertissement, c’est un espace de jeu pour les enfants, c’est aussi un espace pour se procurer des produits artisanaux à des prix promotionnels.

 

Propos recueillis par Miranda Akim’ et Armand Nisabwe

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.