Théâtre : Le Burundi au « Lincoln Center Theater Directors Lab »

Théâtre : Le Burundi au « Lincoln Center Theater Directors Lab »

Depuis quelques jours maintenant, l’acteur et metteur en scène Arthur Banshayeko  se trouve aux Etats-Unis d’Amérique, à New York précisément. L’artiste prend part au « Lincoln Center Theater Directors Lab ». Une rencontre des professionnels des arts du spectacle au cours duquel ceux-ci partagent, échangent et apprennent. Une aubaine pour le théâtre burundais qui va avoir un représentant parmi des metteurs en scène et administrateurs de spectacles venus du monde entier.

 

De quoi s’agit-il ?

Le « Lincoln Center Theater Directors Lab » est ce que l’on peut appeler un carrefour des arts de la scène. En effet, cette rencontre qui se déroule sur 3 semaines va réunir des metteurs en scène et administrateurs de spectacles venus des 4 coins du monde. Comme l’expliquent les organisateurs, il s’agit d’une série d’ateliers, de séances partagées, de répétitions, d’enquêtes et de discussions avec de grands artistes qui permettent aux réalisateurs émergents de mener une enquête approfondie sur leur métier tout en favorisant les relations de collaboration entre pairs.

Ouvert aux professionnels, la rencontre offre donc un cadre d’échange et d’apprentissage pour les jeunes metteurs en scène.

 

Quelle plus-value pour le théâtre burundais ?

Pour Arthur Banshayeko, « Lincoln Center Theater Directors Lab » est une école grande du théâtre et de la vie dont l’apport est d’une importance capitale. « L’apport de ce Laboratoire au Théâtre Burundais est immense ».  Pour lui, l’objectif est d’être attentif à tout ce qui sera dit et fait. Il faut dire qu’être au milieu de 58 metteurs en scène représentant 29 pays est une expérience plus qu’édifiante et enrichissante. Une expérience qu’il entend bien mettre au service du théâtre burundais, de sorte que tous puissent y puiser ce dont il a besoin. « Je suis son ambassadeur (le théâtre burundais), son œil et son oreille ici. Je serai le vidéoprojecteur de ce voyage à mon retour, ce que je partagerai, chacun l’utilisera à son escient », nous dit-il.

 

Notons par ailleurs qu’Arthur Banshayeko  est le 3e burundais à prendre part à cet évènement après Freddy Sabimbona en 2012 et Mise Jessica Musanindanga en 2014. Avec la participation de pareilles rencontres, le théâtre burundais avance petit à petit vers sa professionnalisation.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments