Tennis: Le Burundi sacré Champion par équipe de l’East African Junior Championship 2020

Tennis: Le Burundi sacré Champion par équipe de l’East African Junior Championship 2020

Du 6 au 14 janvier 2020, la Tanzanie accueillait 2 tournois de Tennis dont l’East African Junior Championship Individually 2020 et l’East African Junior Championship Team Events. Au terme de ces compétitions qui ont mis en lice 8 pays, le Burundi a défié ses adversaires en décrochant 13 médailles et 2 coupes. Un exploit qui lui a permis de s’adjuger le titre de champion par équipe au niveau de l’Afrique de l’Est.

Autant dire que l’année 2020 s’ouvre à merveille dans l’univers du Tennis au Burundi. On parlait déjà  des champions burundais comme Sada Nahimana, Aisha, Shakour ou encore Guy Orly Iradukunda mais aujourd’hui, une autre génération émerge petit à petit.

Représenté par 9 joueurs dont 6 garçons (3- de 14 ans et moins et 3- de 16 ans et moins) et 3 filles (de 14 ans et moins), le Burundi a donné de belles impressions lors de son passage aux tournois zonaux East African Junior Championship Individually (du 6 au 9 janvier) et à l’East African Junior Championship Team Events 2020 (du 10 au 14 janvier).

Pour le premier tournoi individuel, Allan Terry Gatoto(13 ans) a effectué une performance individuelle en se classant 3ème  dans la catégorie des 14 ans et moins (avec 15 matches gagnés sur 17). Ce qui lui a permis de se qualifier au Championnat d’Afrique des jeunes qui aura lieu à Madagascar et au Togo(en Mars).Cerise sur le gâteau, une bourse pour un centre de formation au Kenya lui a été octroyé. Dans l’ensemble, le Burundi s’est hissé à la 4ème place lors de ce tournoi.

Des rencontres alléchantes

Le deuxième tournoi joué en équipe a été plus que jamais décisif du côté burundais. Après un ex aequo avec le Rwanda en jeu simple, l’équipe burundaise des 14 ans et moins (composé de Gatoto Allan Terry, Abdoul Shakour Malick, Dushime Mike Brian) a fini par s’imposer face au Rwanda en jeu double, en prenant ainsi la commande de ce tournoi. Le ton est donné. Avec la catégorie des 16 ans et moins (composé de Moussa Kashindi, Gatoto Kim Akbar   et Ndayishimiye Aboubakar), le Burundi a battu l’Ouganda en finale (en jeu simple et double), tout en déroutant le Kenya (réputé pour son endurance dans les services et tenant du titre), au passage en demi-finale. Des victoires qui permettent aux équipes burundaises (fortes en coups) de s’offrir un ticket pour le championnat d’Afrique des jeunes par équipe qui aura lieu au mois de Juin 2020.

Au vu de la prestation des joueurs, Innocent Nshimirimana, coordinateur national et coach de ces jeunes est sous le coup de l’émotion. « C’est incroyable. Nous sommes vraiment très contents au niveau de la Fédération compte tenu des performances de ces jeunes. Nous avons eu d’excellents résultats. Les joueurs ont démontré un niveau extraordinaire ».Néanmoins, il déplore le niveau des filles qui est encore bas et promet de réparer l’écueil.

Participant à ce tournois aux cotés des Iles Comores, de l’Erythrée, du Kenya, des Iles Seychelles, de la Somalie, de la Tanzanie, de l’Ouganda, le Burundi a connu des obstacles au niveau de l’endurance, des conditions météorologiques défavorables (370C) ainsi qu’un court (terrain de tennis) inhabituel en dur (à l’opposé de la Terre bâttue des terrains de tennis burundais).

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments