Tennis: Iradukunda Guy Orly dans le Top 1000 au niveau mondial

Tennis: Iradukunda Guy Orly dans le Top 1000 au niveau mondial

On aura beau parler des champions du monde en Tennis comme Djokovic, Nadal ou encore Serena Williams, mais aujourd’hui, de jeunes talents d’origine burundaise commencent aussi à faire preuve d’engouement et de passion pour ce jeu. Après avoir participé à beaucoup de tournois tant au niveau national qu’international, Guy Orly Iradukunda a été classé dans le top 1000 des tennismen au niveau mondial,précisément à la 628ème place. Il est le seul dans la Communauté Est Africaine à mériter ce grand honneur.

Ses débuts

Né en 1996 en province de Gitega, Guy Orly commence à se familiariser avec le tennis dès le bas âge où il accompagne de temps en temps son père, qui, à l’époque faisait partie du club de tennis dans cette province. « Je me souviens que c’était à l’âge de 5 ans. Je regardais comment ils jouaient et cela me plaisait. Petit à petit je commence à m’y mettre en disputant des tournois locaux et nationaux », raconte ce jeune tennisman.

Son talent repéré tout jeune, Guy va gravir des échelons. Cette fois-ci, il va représenter le Burundi au niveau africain. « C’est à l’âge de 11 ans, que je commence à représenter mon pays dans un tournoi de tennis en Afrique de l’Est », dit-il. Quelques années plus tard, il reçoit une bourse de résidence dans une académie de tennis en Afrique du Sud où il va consacrer tout son temps et son énergie pendant 4 ans à ce jeu. « A ce moment, j’ai vraiment aimé ce sport et tout de lui. Même si ce n’était pas facile de marier les études et le sport parce que je voulais en même temps faire une carrière professionnelle en tennis et poursuivre mes études. Pour ce, j’ai bossé dur », confie-t-il.

Vers une carrière professionnelle…

Auparavant, jouant dans la catégorie junior (moins de 18 ans), Guy Orly a décidé actuellement d’embrasser la carrière professionnelle. Un nouvel élan qui est très exigeant pour ce champion national et africain. « Ce n’est pas facile avec cette carrière parce que je suis obligé de voyager tout le temps dans différents pays pour disputer des tournois pour que je puisse gagner des points. Cela me coûte cher parce que j’assure moi-même quelques frais et la Fédération Burundaise de Tennis m’aide mais ce n’est pas suffisant », indique-t-il.

Bachelier de Florida State University en Sciences Sociales, Guy a déjà pris part à 6 tournois aux Etats-Unis et 3 au Nigéria. Pour le moment, il est en Ouganda où il participe dans un tournoi professionnel sur 3 semaines. Détenant 2 trophées en jeu double (Maroc et Ouganda) avec sa nouvelle carrière et plusieurs médailles dans la catégorie junior, Guy rêve de remporter l’un des grands tournois du monde. Ce qu’on appelle les grands schelems dans le jargon de tennis. « Ils sont à 4 si je parviens à gagner ne fût-ce qu’un seul, mon rêve sera réalisé », tout gai, confie ce jeune tennisman.

« Je veux être dans le top 50… »

Confiant de lui-même, Guy Orly alias Type, voudrait aller loin et frapper fort. Faisant la fierté du Burundi dans le tennis, ce jeune déclare ceci : « Aujourd’hui, je fais de mon mieux pour voyager et disputer beaucoup de tournois professionnels afin de rehausser mon classement et gagner des points au niveau de la Fédération Internationale de Tennis. Je suis fier de faire partie du top 1000 mais ma vision c’est d’être dans le top 50. Parmi les meilleurs ».
Actuellement, Guy participe à un tournoi de tennis sur 3 semaines en Ouganda où il est en quart de finale pour le jeu double. Il attend un match pour ce jeudi 23 Mai 2019. Son joueur préféré  Roger Federer,le numéro 3 mondial.

 

 

Fleurette HABONIMANA

 

Comments

comments