Télécommunications : Econet leo et Cassava Smartech lance « Umukopo wa EcoCash »

Télécommunications : Econet leo et Cassava Smartech lance « Umukopo wa EcoCash »

Toujours dans l’innovation, Econet leo en partenariat avec la société Cassava Smartech et la Finbank a procédé au lancement de « Umukopo wa EcoCash », un système de crédit via son système de paiement électronique EcoCash. L’annonce a été faite ce mardi 2 avril 2019 au cours d’une cérémonie en présence des Directeur Général d’Econet leo, celui de la Finbank, des cadres et agents des 3 sociétés et des professionnels de la presse.

Dans le souci de favoriser l’inclusion financière au Burundi, « Umukopo wa EcoCash » est un système qui permettra aux clients EcoCash d’avoir accès à des crédits directement depuis leurs téléphones portables. Ce nouveau service est assez simple à obtenir. En effet, pour bénéficier des services de « Umukopo wa EcoCash », il faut bien évidement être un client d’Econet leo et posséder un compte EcoCash actif. Mais ces 2 prérequis ne sont pas les seuls. Tout détenteur d’un compte EcoCash devra posséder celui-ci depuis une période relativement longue et l’utiliser de manière assez régulière pour être éligible à ce nouveau service.

Les clients éligibles à l’utilisation de ce nouveau service pourront ainsi bénéficier d’un crédit auprès d’EcoCash. En fonction du rythme et d’utilisation de la carte sim Econet leo, le client disposera d’une tranche de crédit allant de 300 Fbu à 30.000 Fbu en tapant le « *900*1*2 » de son téléphone portable. Le crédit octroyé devra être remboursé avec un petit intérêt dans un délai de 15 jours.

Notons que pour ceux qui dépassent les délais de paiement se voient infligés une interdiction de crédit pour une durée de 11 jours.

Il est à signaler que si la limite actuelle du crédit est fixée à 30.000 Fbu, EcoCash pourrait ultérieurement haussez la barre. Cela en fonction des besoins de la population.

Notons par ailleurs que Népias Njaravaza, Directeur Général d’Econet leo, a tenu à souligner le caractère innovant de ce nouveau service. En soulignant que cela s’inscrit dans la volonté de l’entreprise à prendre part effective dans le développement du Burundi. Joe Dassin Rukundo, Directeur Général de la Finbank, a salué l’initiative de Cassava Smartech tout en précisant que cela est un pas considérable dans l’effort d’inclusion financière que fournissent ces 3 entreprises partenaires.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments