TECNO, le leader-conquérant sur le terrain du Smartphone au Burundi

TECNO, le leader-conquérant sur le terrain du Smartphone au Burundi

Un Smartphone en vente ©akeza.net

L’entreprise TECNO est l’un des fabricants de portables les plus populaires au Burundi et en Afrique. Avec sa gamme de produits adaptés à toutes les bourses, la marque chinoise est omni présente. En leader incontesté au Burundi, la marque vient d’ouvrir un nouveau shop à Bujumbura. Un moyen de marquer encore plus sa suprématie dans le domaine des Smartphones au Burundi.

 
Une marque pour tous

En quelques années, TECNO a réussi à s’imposer comme la marque la plus populaire sur le marché du téléphone portable au Burundi et dans la sous-région. Cette marque doit ce succès au fait qu’elle propose des modèles de Smartphone durables et de qualité à des prix bas. En effet TECNO a réussi le pari du rapport qualité/prix le plus bas. Avec des modèles comme le W4, le Y2 ou encore le Phantom 6 le client bénéficie des dernières innovations de la technologie en matière de Smartphone (OS, écran, caméra etc.) sans que cela ne lui coûte une somme astronomique. Selon ses revenus, ce dernier peut s’offrir un Smartphone de bonne qualité. A titre d’exemple, le modèle haut de gamme de la marque actuellement en vente à Bujumbura n’excède pas les 240$.
Mais TECNO ne fait pas que des Smartphones, il fabrique également des portables basiques pour ceux qui ne peuvent pas s’offrir un Smartphone. Avec une gamme de produits aussi fournis, la marque couvre toutes les couches de la société.

 

Des services marketing, vente et après-vente de qualité

Malgré une année 2015 un peu compliquée, la marque TECNO se vend bien. Les clients semblent satisfaits des produits de la marque. « Pour s’assurer de la qualité de ses produits et de la satisfaction de ses clients, le service vente de TECNO fait du suivi auprès de ses clients », nous explique Mr Blaise, responsable des ventes. Avec un service après-vente efficace, la marque offre une garantie de réparation de 13 mois à l’achat. Le « Calcare », son centre technique, propose aux clients des services de réparation et de maintenance de leurs téléphones. Une équipe de techniciens qualifiés avec un matériel de qualité et des pièces d’origine est à leur disposition.

carlcare

La marque dispose également d’une équipe de promoteurs qui ont pour mission d’expliquer au client les différentes spécificités des Smartphones TECNO dans tous les points de vente de la marque.
Dans l’optique de rendre la marque plus présente, le service marketing travaille à pied comme nous l’explique Mr Freddy, assistant marketing chez TECNO : « nous participons à des évènements comme Miss Burundi, Pamoja Festival ou encore la foire kenyane. Nous voulons rendre notre marque plus visible. Nous allons bientôt faire une série de panneaux publicitaire à l’intérieur du pays. »

 

Cette proximité donne à la marque une dimension familière. Tout est mis en place pour que le client soit dans les conditions d’achat et d’utilisation les plus optimales possibles. Une volonté de l’entreprise d’installer un climat de confiance entre elle et ses clients et ainsi les fidéliser.

 

Une nouvelle boutique dédiée aux Smartphones

tecno

Téléphone exposé dans la nouvelles boutique TECNO ©akeza.net

Dans un monde de technologie, où internet est de plus en présent dans la vie de tous les jours, l’accès et l’utilisation de cet outil doit être une chose primordiale pour faciliter la communication et le quotidien de la population. Dans cette idée, TECNO a ouvert une nouvelle boutique dans le centre-ville. Une boutique entièrement dédiée aux Smartphones. On y trouve tous les modèles des marques.

Leila IRAKOZE chargée du digital marketing nous explique : « Ce shop a été ouvert pour les Smartphones uniquement. Avec son nouveau système compatible avec Android, dénommé Hi OS (High Operating System), TECNO veut, avec cette boutique, inciter les habitants de Bujumbura à l’utilisation des Smartphone et d’internet ».

 

Aujourd’hui TECNO est devenu un pilier des piliers dans le domaine des Smartphones au Burundi et au vue de ses ambitions pour le futur, il est là pour rester.

 

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments