Technologie : L’ARCT et l’ICANN organisent un atelier sur la cyber sécurité et les abus du système des noms de domaines

Technologie : L’ARCT et l’ICANN organisent un atelier sur la cyber sécurité et les abus du système des noms de domaines

L’ARCT (Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications) et l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names And Numbers) ont organisé  du 25 au 26 Février 2020 un atelier sur la cyber sécurité et les abus du système des noms de domaines DNS – l’écosystème de l’ICANN. Cet atelier avait regroupé des personnalités évoluant dans le domaine de l’ICT en provenance de différentes institutions tant publiques que privées (Opérateurs téléphoniques, Différents ministères, Banques,…). Le but de l’atelier était de faire connaitre les avantages de l’usage du nom de domaine (.bi).

 

Dans sa présentation sur l’ICANN et l’écosystème des domaines, Yaovi Atahoun chargé de l’engagement des parties prenantes à l’ICANN a précisé que la société ICANN attribue les noms des domaines et les numéros sur internet. ICANN a trois principales fonctions : Donner des blocs au niveau d’AFRINIC (gestion des adresses IP : IPV4, IPV6) pour connecter les équipements sur internet. Gérer les noms de premiers niveaux (codes ISO), et Gérer les paramètres de protocoles.

 

Dans l’atelier sur la cybersécurité et les abus du système des noms de domaines DNS, Phil Regnauld travaillant à Network Startup Resource Center a montré les menaces qui pèsent sur la sécurité du DNS. Il a cité entre autre des pages frauduleuses d’hameçonnage (Phishing), des pages de payement liées à des logiciels malveillants (cryptolocker), site de fraudes (scams), site pharmaceutiques illégaux,…

Et d’appeler à plus de vigilances lorsqu’on ouvre des pages en ligne car les risques de se faire arnaquer sont courants.

Janvier CISHAHAYO

Comments

comments