Tanzanie, Burundi, Rwanda en tête au concours de la chanson francophone

 

Le tanzanien Elisha Simon MAGHIYA aka « HISIA » est sorti premier, Papolin et Crépin du Burundi deuxième et le rwandais Sammy Yvon UWIKUNDA, troisième dans la finale de l’EAC du concours de la chanson francophone.

 

IMG_20150320_201101

HISIA sur scène

 

 

Durant la semaine dédiée à la francophonie, plusieurs activités ont été organisées au Burundi. Parmi celles-là figure un concours de la chanson francophone. La grande finale de ce concours, dans la région de la communauté de l’Afrique de l’Est, s’est tenue à Bujumbura ce vendredi 20 mars 2015.

 

Cinq pays à savoir le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda et le Kenya étaient représentés. Dans cette finale qui a eu lieu à l’Institut Français du Burundi, prévalait le style africain, mais aussi du hiphop.

 

Le premier à passer devant le jury composé de cinq membres venant des cinq pays est l’ougandais Félix Bwikizo avec sa chanson hiphop « Coïncidence mystérieuse ». Grande surprise pour le public très francophone de Bujumbura, un ougandais qui rappe dans la langue de Molière. Lydia Ann Adoyo OGUTU du Kenya, entonnant son morceau « C’est pas du tout difficile »  avec sa guitare et le groupe de musiciens qui accompagnait ces finalistes a suivi.

 

Papolin MASHIMANGO et Crepin KABERA qui ont représenté le Burundi ont chanté « Prière pour Mama Afrika » dans le style  rythm’n’bleues , r’n’b comme on dit. Les acclamations sont devenues nombreuses pour ces artistes qui étaient à la maison. Puis Sammy Yvon UWIKUNDA pour le Rwanda et enfin Elisha Simon MAGHIYA a.k.a « HISIA » pour la Tanzanie avec le morceau « Donne-moi ta langue ». Une chanson qui est un bon mélange lyrique du français, de l’anglais et du swahili.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.