[Talents Emergents]: Qui est Onésime RUKUNDO, l’étoile montante dans les buts au Burundi?

[Talents Emergents]: Qui est Onésime RUKUNDO, l’étoile montante dans les buts au Burundi?

La série « Talents Emergents » vient mettre en exergue le parcours des jeunes talents burundais au niveau local dans différentes disciplines sportives. Peu médiatisés, ils se retrouvent à la croisée des chemins au sein d’un environnement qui ne leur permet pas d’exploiter ou encore de jouir pleinement de leur talent.

 

Notre 3ème découverte nous met sur la piste de Onésime RUKUNDO. A 21 ans, Onésime est l’un des gardiens qui connait une ascension extraordinaire. Portier de Messager Ngozi FC depuis 3 ans (équipe championne en date de la Primus League), Onésime a décroché le titre de meilleur gardien et figure dans l’équipe-type de la saison 2019-2020. Un sacre qu’il vient de rafler pour deux années successives. Son talent pour arrêter les buts n’est plus à démontrer. Plongée…

 

Au cours des 28 matches sur les 30 qu’il a disputé lors de la saison dernière (2019-2020), Onésime n’a encaissé que 15 buts. De bonnes statistiques qui non seulement l’ont aidé à monter sur le podium du meilleur gardien de l’année pour la deuxième fois mais également à offrir le sacre de la saison à son club. Difficile d’arrêter celui qui figure encore une fois dans l’équipe-type pour deux saisons successives (2018-2019,2019-2020). De belles prouesses qui font de lui l’un des portiers les plus en vue et les plus estimés au niveau local.

 

Ce jeune talent, très mordant dans les duels (un contre un) avec une taille imposante (puissance musculaire) a vu le jour sur la colline Nyaruntana de la Commune et Province Ngozi en l’an 1999. Même si aujourd’hui il s’est trouvé un poste de prédilection qui est la protection des cages, lorsqu’il amusait au foot d’enfance à ses 12 ans ,c’est le poste d’attaquant qu’il occupait, nous dit-il. Ce qui explique son efficacité dans l’utilisation des pieds. Très peu de gardiens possèdent cette technique.

Changement de poste et ascension

C’est en 2013 qu’il va découvrir son talent pour le poste de gardien de buts. En 2014, il effectue sa première expérience en club de 3ème division au sein de « Tous Jeunes FC » et Rukinzo du Nord FC. Plus tard, il passe en deuxième division où il va servir le club de sa ville Ngozi City (qui a été relégué en deuxième division cette année). A cette époque, il va aider ce club à monter en première division.

 

Arrivée dans la Cour des Grands, Onésime ne va pas tarder à séduire le club Messager Ngozi FC de cette même province. « C’est Feu Président Pierre NKURUNZIZA (fondateur de l’académie Le Messager) qui a fait appel à moi et m’a proposé d’intégrer le club », se rappelle-t-il.

 

 

2 Coupes en 3 saisons, une évolution rapide

Sa première année au sein de Messager Ngozi FC va être fructueuse. Il remporte avec le club le championnat national saison 2017-2018. Un exploit qu’il réédite encore une fois au cours de la saison dernière 2019-2020.

 

Si on dit que les gardiens de but peuvent être de précieux relais et constituent un poste essentiel pour les équipes, Onésime l’aura sûrement démontré. « Je dirais qu’en tant que gardien, j’ai beaucoup contribué pour le titre de cette année car au cours de 28 matches sur les 30 que j’ai disputé, je n’ai encaissé que 15 buts. J’ai donc donné mon apport pour ce 2ème titre du club “, se réjouit-il. Poursuivant son propos,il indique que c’est un honneur pour lui de détenir 2 titres en 3 saisons au sein de ce club.

Plus fort dans les duels

Comme il détient beaucoup de “Clean-sheet”, Onésime est un titulaire indiscutable chez les Jaunes et Noirs. Pour lui, c’est juste le fruit d’un dur labeur qui l’aide à gérer sa concurrence.

“C’est un gardien qui bosse dur.Il a beaucoup de qualités. Il est très coriace dans les duels. Il sait garder le sang froid. Avec sa taille (costaud) et sa musculature, il fait peur quand il est dans les cages. Hormis cela,c’est vraiment un joueur très discipliné que ce soit sur le terrain ou en dehors du terrain. Il ne s’absente pas aux entraînements. Il ne s’adonne pas aux distractions. Quand un footballeur est discipliné, c’est sûr qu’il doit progresser. Cette saison,il compte 2 passes décisives grâce à deux bonnes relances en contre-attaque. J’aimerais qu’il excelle en technique de balle au pied, l’un des atouts du foot moderne  “, témoigne Vladimir NIYONKURU,entraîneur des gardiens au sein du club et ancien gardien des Intamba.

Burundi Soccer (@burundi_foot) | Twitter

 

Appuyant le propos de son collègue, Amidou HASSAN qui a eu également l’occasion d’entrainer Onésime dans les sélections nationales juniors(U20 et U23) nous parle de ses points forts techniques et physiques.” Il a une bonne détente lorsqu’il reçoit des balles aériennes. Il possède des arrêts réflexes lors des duels. Il sait faire un dégagement précis. C’est aussi un bon communicateur sur le terrain avec les défenseurs. Il est doté d’une bonne technique balle au pied. De plus, il sait faire un bon placement dans sa cage”. Sur ces deux entraîneurs , Onésime ne tarit pas d’éloges.Il leur reconnait d’avoir propulsé sa carrière.

“Mon plus grand rêve est d’être titulaire chez les Intamba Senior”

Se donnant pour idole Ter Stegen( portier des Blaugrana), Onésime rêve est d’évoluer ailleurs, dans un championnat professionnel. “J’aimerais aider mon pays et ma famille à travers le foot. J’aimerais être titulaire en équipe nationale Senior”.

 

Onésime a fait ses débuts en sélection nationale en 2017 lors du CECAFA(Senior) au Kenya. Par la suite, il a participé au champions League de la CAF avec son club Messager Ngozi en 2018. En 2019, il aide le Burundi à se qualifier à la CAN 2019 pour les U20 . Il signe son passage également aux Jeux Africains U20 qui ont eu lieu au Maroc. L’année dernière(2019), il est convoqué chez les Intamba Senior qui se préparaient pour la CAN 2019 en Egypte,même si il ne va pas accompagner l’équipe. Qu’importe, Onésime confie que ce fut une riche expérience d’avoir eu cette précieuse opportunité.

 

A côté de sa passion pour les cages, Onésime a aussi développé un autre sport. Le Lancer du poids. Il est champion national et possède 4 médailles. «C’est un sport que je pratiquais quand je faisais l’informatique des Télécommunications. A la fin de mes études secondaires, je n’avais plus le temps pour le faire. Comme le foot occupait tout mon temps, j’ai du arrêter le lancer du poids”.

A son âge, Onésime est un réel talent dans les buts et promet un bel avenir…

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments