Suavis Citegetse , fondatrice de « Sourire plus » gagne du terrain

Suavis Citegetse , fondatrice de « Sourire plus » gagne du terrain

Suavis CITEGETSE, fondatrice de « Sourire plus » gagne du terrain ©Akeza.net

Elle est déjà apparue dans l’un de nos articles.  Elle nous a parlé de ses activités créatives, de belles réalisations dans le domaine de l’art et de l’éducation. Aujourd’hui, nous voyons  Suavis encore plus engagée. Ce 29 novembre 2018, Suavis partagera ses expériences dans les enceintes de l’American Center de l’Ambassade des Etats Unis au Burundi.

 

Un bref aperçu de qui est Suavis

Ambitieuse et curieuse, Suavis n’a pas voulu se vouer qu’à son travail d avocat.  Mariée et mère de trois enfants, Suavis rêve de faire ce qu’elle peut pour donner un coup de main à ceux qui l’entourent et vise à entreprendre plus pour contribuer au développement de sa société.  Elle a fondé en 2011 le « Sourire  ». IL s’agit d’une école basée à Ruyigi.  Pour y arriver elle n’a fait que suivre ses sentiments et son cœur d’aider avec ce qu’elle peut.

Lire aussi : Suavis CITEGETSE, un exemple concret d’une femme multitâche et efficace

Toutefois, sa curiosité l’avait poussée à s’interroger sur pourquoi ses enfants ne pouvaient pas aussi bénéficier de cette éducation de base ? Avec le soutien des parents des élèves, cette école continue de former les enfants malgré certaines difficultés de fonds pour se procurer du matériel suffisant et autres.

Pendant sa présentation de ce 29 novembre 2018 à l’ambassade des Etats Unis, Suavis compte partager ses connaissances, ses expériences et sa vision qui soutient ce qu’elle fait. Elle  est passionnée par l’art de fabriquer  des sacs et autres objets à partir des perles. Elle donne déjà de petites formations aux jeunes pendant les vacances, lesquelles formations leur permettent de produire avec leurs propres mains de bonnes choses et ainsi de se procurer des kits scolaires. Suavis  vous donne  donc rendez-vous  demain à partir de 14h à 16h.

Huguette IZOBIMPA

 

Comments

comments