Streaming : Combien gagne vraiment un artiste ?

Streaming : Combien gagne vraiment un artiste ?

Nous vivons dans un monde en perpétuelle évolution. Une évolution qui touche tous les corps de métiers, comme la musique. Alors que les artistes se reposaient sur la vente d’album physique (CD audio) pour gagner leur vie, l’avènement du numérique a vu exploser le streaming. Ecouter de la musique en ligne. Des plateformes telles que Deezer, Spotify ou encore Apple Music proposent aujourd’hui des millions de morceaux à des millions d’utilisateurs. Le modèle fait rêver et on se demande comment tout cela marche et surtout, combien peut gagner un artiste avec le Stream. Voyons ça ensemble.

 

C’est quoi le Streaming ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le streaming ou le fait de « streamer » consiste à écouter ou visionner du contenu multimédia en numérique en ligne de manière instantanée. Cela depuis un navigateur web ou une plateforme dédiée à cela (Exemple : Youtube, Spotify). Cette technique a pour avantage d’avoir facilement accès à du contenu via une connexion internet, sans avoir besoin de le télécharger et ce, partout où vous vous trouvez.

Cette technique a littéralement révolutionné le monde de la musique. Plus besoin de se déplacer pour acheter un support physique (CD) ou même de télécharger un son. Avec un abonnement (entre 5 et 15 dollars USD) ou même gratuitement, vous avez accès à des millions de chansons à la commande. Mieux que la radio ou la télévision où vous subissez le choix des programmateurs.

Parmi les plateformes de streaming musicales les plus connues, nous citerons Spotify, Deezer, Apple Music, Tidal. (Mention spéciale à la plateforme africaine Boom Play). En bref, avec le streaming, écouter de la musique n’a jamais été aussi facile d’accès.

 

Et les artistes dans tout ça ?

Le streaming étant devenu le moyen de diffusion de musique le plus populaire de nos jours, c’est naturellement que les artistes en font un véritable cheval de bataille dans leur quête de succès et de richesse. Presque tous veulent aujourd’hui leur place sur les plateformes de streaming. Mais si tout le monde veut sa place dans l’univers du streaming, combien cela leur rapporte vraiment ? Faisons un peu de chiffres.

Avant toute chose, intéressons-nous à la valeur réelle d’une écoute en streaming. Quoi que les plateformes restent souvent réticentes à communiquer les chiffres, nous savons qu’une écoute en streaming vaudrait entre 0.004 $ et 0.0084 $. Cela dépend des plateformes. Autant dire que cela ne vaut pas grand-chose.

Par conséquent, il faudrait à un artiste :

–           1612 écoutes pour gagner 1$ sur YouTube Music

–           277 écoutes pour gagner 1$ sur Amazon Music

–           254 écoutes pour gagner 1$ sur Spotify

–           174 écoutes pour gagner 1$ sur Deezer

–           151 écoutes pour gagner 1$ sur Apple Music

–           89 écoutes pour gagner 1$ sur Tidal

–           59 écoutes pour gagner 1$ sur Napster

Source : https://fr.statista.com/infographie/20967/comment-plateformes-streaming-musical-remunerent-les-artistes/

NB : Ceci concerne le streaming payant. Les formules gratuites rapportent beaucoup moins. On parle de 0.00004 par écoute.

Mais une chose reste à signaler dans ce processus de revenus sur les plateformes de streaming. En effet, s’il est vrai que les revenus augmentent proportionnellement avec le nombre d’écoutes, il faut noter que le revenu réel d’un artiste dépendra de s’il a un contrat avec une maison de disque, un label ou si c’est un artiste indépendant. En plus de cela, en fonction de la plateforme, ces revenus varieront d’un mois à un autre. Cela même si le nombre d’écoutes est le même.

Le système est plutôt complexe, mais de manière simple, les revenus sont partagés en fonction du pourcentage de chaque artiste sur le total d’écoute. A titre d’exemples, une plateforme génère un total de 1.200.000 écoutes répartie entre 5 artistes avec respectivement 700.000 (58%), 300.000 (25%), 100.000 (8%) et 5000 (4%) chacun pour les derniers. Ce nombre total équivaut à 600$ sur la base de 0.0050/écoute.

En utilisant le système de rémunération au pourcentage d’écoute global, le premier artiste touchera 34.800 $ au lieu de 35.000$ si le calcul était fait en fonction de ses écoutes uniquement. Un système qui reste avantageux pour les grands artistes au détriment des plus petits qui voient leurs revenus baisser en fonction de leur pourcentage mensuel.

A côté de cela, il y a la possibilité de voir les revenus baisser en fonction des intermédiaires qui interviennent dans la production de la musique. Plus il y aura des personnes touchant des droits sur une musique, plus les revenus de l’artiste se verront baisser.

 

Plus on t’écoute, mieux tu vis

Vous l’aurez compris, gagner de l’argent via le streaming reste un exercice difficile pour les artistes. Il faut être un artiste très suivi pour réussir à en vivre. Et à ce jour, seuls les plus grands réussissent à véritablement se mettre à l’abri et profiter des joies de l’argent du streaming. L’un des moyens pour les artistes d’avoir assez d’exposition pour être écoutés, c’est de figurer sur les playlists créées sur ces plateformes. En effet, elles permettent de mettre la lumière sur les artistes les moins connus dans l’industrie.

Dans le cas des artistes burundais, le chemin reste encore long à parcourir pour que les artistes réussissent à tirer profit du streaming. Il faudra entre autres choses une éducation au streaming et surtout au streaming payant qui est loin d’être une culture pour le public.

Espérons que nous y arriverons un jour.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments