Steven Sogo revient sur son coup de gueule avec Search for Common Ground

Steven Sogo revient sur son coup de gueule avec Search for Common Ground

 

Le jeudi 8 octobre, Steven Sogo s’insurgeait sur sa page facebook officielle contre un spot publicitaire de l’ONG Search for Common Ground qui utilise son morceau  Save The Children comme chanson thème. L’artiste s’écrie «Cela montre à quel niveau les œuvres des artistes burundais sont déconsidérées, un piratage exagéré, un manque de respect envers les musiciens…. »

Akeza.net a approché le chanteur , qui nous en dit plus sur sa colère et ses exigences…

 

Akeza.net : Nous avons appris  ton coup de gueule contre Search for Common Ground…

 

Steven Sogo : Oui. Ce n’est pas normal que des gens profitent, exploitent nos œuvres pour leur business. En plus, un organisme comme Search for Common Ground ! Ça fait mal et on ne peut pas rester les bras croisés.

 

Akeza.net : Qu’est-ce que tu prévois de faire ? Intenter un procès ?

 

Steven Sogo : Je ne vais pas faire de poursuites judiciaires, ça peut prendre un temps fou et avec la justice qui est verrouillée dans ce pays, je ne vais pas perdre mon temps. Mais je continuerai à dénoncer toujours ces personnes qui outrepassent nos droits en connaissance de cause.

En tant que media, aidez-moi à faire connaitre mon indignation envers cette pratique pour que ça puisse protéger les autres artistes aussi.

 

Akeza.net : Maintenant que le mal est déjà fait, que demandes-tu à Search for Common Ground?

 

Steven Sogo : Qu’ils reconnaissent au moins qu’ils ont violé mes droits, qu’ils me contactent pour s’excuser…parce qu’ils peuvent ne pas reconnaitre leur erreur, tu sais les ignorants sont nombreux…

Si non j’allais exiger tout simplement un prix de reconnaissance, car je n’ai pas composé la chanson pour eux…..

 

Akeza.net :Ils se disent peut être que le fait d’utiliser ta chanson pour une bonne cause justifie leur geste…

 

Steven Sogo : Pourquoi exercer leur business avec mon sang? Est ce qu’ils savent combien j’ai souffert pour réaliser ça? Non, ce sont des ignorants et c’est un manque de respect.

De toutes les façons, je ne leur avais pas demandé d’utiliser mon œuvre, c’est eux qui la voulaient, le minimum de respect, c’était de m’en parler.

 

Message original paru sur la page facebook officielle de Steven Sogo :

« Ce n’est pas honorant de voir l’organisme comme Search For Common Ground qui a déjà travaillé avec les artistes, via le Studio Ijambo utiliser ma chanson SAVE THE CHILDREN dans leur projet spot de sensibilisation pour les enfants sans toutefois me demander la permission. Cela montre à quel niveau les oeuvres des artistes burundais sont deconsiderées, un piratage exageré, un manque de respect envers les musiciens et un vol acclammé dans un pays ou il n’y a pas de justice…je regrette fort car les gens ne savent pas les efforts et les moyens que nous depensons juste pour produire une chanson. « SVP CONTACTER L ARTISTE AVANT D EXPLOITER SON OEUVRE ET STOP PIRATAGE »

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.