Société : Annie Bernice Nikuze (Miss Burundi 2017) lance son projet

Société : Annie Bernice Nikuze (Miss Burundi 2017) lance son projet

Le vendredi 3 novembre 2017, Annie Bernice Nikuze, Miss Burundi 2017, a convié la presse et d’autres invités au lancement officiel de son projet de société à Zion Beach. Un projet qui s’articule autour des jeunes talents artistiques que comprend le Burundi. En effet, la Miss Burundi 2017 décide de faire de la promotion des jeunes talents burundais son cheval de bataille et compte bien aller au bout de son projet.

Le projet qui s’intitule « La promotion de jeunes talents au Burundi a pour objectif spécifique de créer des cadres de rencontres des jeunes ayant des talents au Burundi, renforcer les capacités des jeunes talentueux du Burundi afin de les aider à être des artistes professionnels et initier des activités génératrices de fonds pour la promotion de jeunes talents au Burundi.

Ce vaste projet s’articule en une dizaine de programmes que la Miss Burundi 2017 compte réaliser en une année, soit sur le temps de son règne en tant que Miss. Parmi ces programmes nous pouvons citer la création d’un site web pour la promotion des jeunes talents, l’organisation d’un concours de jeunes talents, l’organisation d’un atelier de jeunes talents, la création d’une académie de l’art ou encore la création d’un musée de l’art au Burundi.

Certains de ces programmes sont déjà en cours de réalisation, a affirmé la Miss Burundi 2017. En effet, le site web jeunetalents.bi serait en cours de finalisation et devrait être lancé dans les jours qui viennent. Notons que dans ce volet digital du projet, une web-série animée par la Miss serait en cours de réalisation et devrait commencer très bientôt.

Mener à bien un tel projet nécessite de s’entourer de partenaires efficace et compétent, c’est ainsi qu’Annie Bernice Nikuze s’est mise en partenariat avec les sociétés IKOH Multiservice, Ingoma Soft Center et ainsi que l’IFB. Ces partenariats devraient permettre à l’organisation de créer un cadre propice pour la promotion des talents burundais.

Il est à signaler qu’un des points de ce projet est l’organisation d’une soirée de gala intitulé « Pâques avec les enfants vulnérables » pour venir en aide aux enfants nécessiteux. Pour Annie Bernice, même si le projet se concentre sur les jeunes talents artistiques, il important d’aider les autres et cela sera également une preuve que le projet avance bien, puisque ce sont les œuvres des jeunes artistes qui seront vendu lors de cette soirée pour aider les nécessiteux.

Pour Annie Bernice, la promotion des jeunes talents est une chose importante pour la jeunesse burundaise. A l’heure où les lumières sont braqués généralement sur les jeunes ayant des compétences académiques, il était important pour la Miss Burundi 2017 de rappeler que les talents artistiques représentent également une richesse pour le Burundi. Promouvoir ces talents est donc une manière de non seulement faire valoir les beautés et les richesses du Burundi aussi bien localement qu’à l’étranger mais également de donner à ces jeunes, à qui un cursus académique classique n’a pas réussi, un débouché pour un avenir meilleur.

Avec ce projet, de nombreux jeunes trouveront un cadre d’expression par excellence et un moyen de s’en sortir.

Lors de ce lancement officiel, la Miss Burundi 2017 a lancé un appel à toutes personnes, entreprises ou organisations capables de prêter mains forte à ce projet. « Ce projet est ouvert à tous » a-t-elle dit. En effet, pour mener à bien ce projet, Annie Bernice et son organisation comptent travailler en collaboration avec des associations d’artistes dans une sorte de réseau pour permettre une meilleure inclusion des jeunes artistes burundais.

Si le temps de réalisation de ce projet (1 an) semble être court, Annie Bernice assure qu’il est plus que possible que les 10 programmes inscrit dans ce projet soient réalisés. « Tout cela peut se faire en une année, tout dépendra du budget qu’on réussira à réunir ».

Avec ce projet, Annie Bernice Nikuze veut véritablement prêter main forte aux jeunes artistes mais vise également la jeunesse burundaise, car elle espère que ce projet aidera à changer les mentalités et à pousser les jeunes vers des valeurs constructives. Elle compte donc sur le soutien de tous pour mener à bien ce projet et faire briller la nation burundaise à travers sa jeunesse.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments