SAT B à la croisée des chemins…

SAT B à la croisée des chemins…
SAT B se prépare pour le concert ''Bujumbura So'' (www.akeza.net)

SAT B se prépare pour le concert ''Bujumbura So'' (www.akeza.net)

L’époque où SAT B était ‘’la star’’ est passée. Aujourd’hui, il est devenu une star parmi tant d’autres .Des événements peuvent se passer à gauche à droite sans qu’on fasse appel à lui. Comme les dernières kermesses et journées culturelles  à travers lesquelles il s’était illustré l’an passé mais dont aucune n’a songé à le réinviter cette année. De nouvelles stars se sont emparées du trône. Ils s’appellent Indimu, 19th, Mkombozi, Yoya…Mais quand on lui a fait vivre les délires les plus fous, le public ne vous lâche pas aussi facilement. Alors SAT B vit avec lui ces moments de grâce, ces moments dans lesquels votre sort se scelle. Alors il se prend en main, s’organise, organise des événements, fait des projets, redore son image.SAT B sera en concert ce dimanche dans son quartier, Kanyonsha, à Kwitaba kwa Vy’isi. Il sera accompagné de certains de ses pairs chanteurs comme Emery Sun, Indimu, Mkombozi, Franck G80, son ancien groupe Wanavesi  Kikosi, etc.

 

SAT B soutient qu’il a un message pour ses fans. On ne sait pas s’il voudrait faire la lumière sur sa dernière altercation avec le journaliste Alain Nova de la radio Culture ou si c’est autre chose encore. En tous cas, ce semble lui tenir tellement à cœur. Rappelons en passant que le journaliste Alain Nova a soutenu avoir été verbalement agressé par SAT B , Emery Sun , Topaz , Konangwe Style et Jokas.Le dossier avait été porté devant une association de journaliste culturels qui avaient longtemps délibéré sur le fait que ces artistes soient sévèrement pénalisés. Les sanctions portaient entre autres sur une interdiction de leurs chansons dans les média, leurs noms sur les affiches de concerts , et surtout sur leur invitation et participation dans quelque événement que ce soit.

 

SAT B et ses co-accusés n’ont jamais reconnu ces accusations et ne se sont donc pas du tout excusés. Les sanctions n’ont en réalités pas été exécutés et semblent être tombés à l’eau.

 

Toutefois ce malheureux épisode avait ternie la réputation de ces artistes, en priorité SAT B qui était considéré comme le chef de file de ce mouvement. Peut être est-ce à ce point qu’il voudrait parler à ces gens…

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.