Santé : On dit au revoir à l’épidémie de la malaria

Santé : On dit au revoir à l’épidémie de la malaria

Dr Josiane NIJIMBERE, Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida ©Akeza.net

Il y a 6 mois, le Burundi faisait face à une épidémie de la malaria. Aujourd’hui, on annonce une chutte de cette épidémie, plaçant la maladie de la malaria parmi tant d’autres. Selon le docteur Thaddée Ndikumana, porte-parole du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, une baisse de 36% se fait remarquer.

Lire aussi : Santé : Sensibiliser la jeunesse contre les comportements sexuels à risque

Sur base des conclusions d’une mission de l’OMS et la mise à jour du système national de surveillance épidémiologique, 8.169.484 cas de paludisme avaient été enregistrés au cours de l’année 2017. Et ce pour la période allant du début du mois de Janvier au 10 Mars 2017.

Lire aussi : EAC : Une subvention de 35 millions d’euros pour la santé

Des chiffres alarmants nécessitant des mesures d’urgence. Après 6 mois, des efforts peuvent être remarqués. « Cette chutte de l’épidémie est due aux efforts conjugués pour l’éradiquer » dira Dr Thaddée Ndikumana. Parmi ces efforts, nous comptons la distribution des moustiquaires, l’envoie des médecins burundais à l’étranger pour apprendre et l’observation des zones les plus affectées du pays.

Lire aussi : Santé : Que faire pour avoir un accouchement à moindre risque ?

Miranda Akim’

Comments

comments