Santé : L’hôpital Roi Khaled se dote d’équipements pour soigner l’insuffisance rénale chronique

Santé : L’hôpital Roi Khaled se dote d’équipements pour soigner l’insuffisance rénale chronique

Equipements d’hémodialyse .©Rtnb

Ce mercredi, la ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Dr Josiane Nijimbere a procédé au lancement officiel  de l’utilisation des équipements d’hémodialyse au Centre Hospitalo-Universitaire de Kamenge dit Hôpital Roi Khaled. Ces appareils s’avèrent comme une réponse aux malades souffrant de l’insuffisance rénale chronique.

Ces équipements ont couté au gouvernement environ 1 milliard de francs burundais.  L’hôpital Roi Khaled a pour le moment une équipe de 2  médecins spécialistes.  L’installation de ces équipements dans un établissement sanitaire public est un ouf de soulagement. Jusque là, les patients  souffrant de l’insuffisance rénale chronique se voyaient dans l’obligation  d’aller se faire soigner à l’extérieur du pays.

Selon Dr Josiane Nijimbere, ministre de  la Santé Publique, le coût pour avoir accès à ces soins est abordable comparativement au tarif des autres hôpitaux de la sous-région. Et d’ajouter qu’une politique de collaborer avec les maisons d’assurance maladie sera mise en place pour faciliter les patients.

Avec ces équipements, l’hôpital sera capable d’accueillir 6 patients par jour. Il faut une série de 6 séances aux patients  pour se rétablir, comme l’a souligné  Dr Joseph Nyandwi.  Quant au coût total de l’opération, c’est une somme de 3.000.000fbu.

Armand NISABWE

Comments

comments