Santé : Deux campagnes couplées pour une population burundaise en bonne santé

Santé : Deux campagnes couplées pour une population burundaise en bonne santé

Début de la Semaine mère – enfant et la lutte contre le covid_19 ce 21 juillet 2020. Le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée NDIKUMANA, l’a annoncé à la presse ce lundi 20 juillet. 1 823 873 enfants de 6 à 59 mois recevront la vitamine A, 4 708 676 enfants d’une année à 14 ans auront l’albendazole et 297 816 femmes enceintes obtiendront l’albendazole.

 

Ce travail sera exécuté par 11 948 agents de santé communautaires, 2 929 chefs de collines formés, 792 titulaires des centres de santé, 792 chargés de la vaccination au niveau des centres de District Sanitaire formés. Ces personnes formées vont également participer dans la sensibilisation sur la protection contre la Covid_19 sur toutes les 8017 sous-collines du Burundi.

 

Le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée NDIKUMANA, en a profité pour annoncer la situation de la Campagne Ndakira, Sinandura kandi Sinadukiza qui a débuté il y a une semaine le 13 juillet 2020. 9975 tests ont été réalisés depuis le début du dépistage au Burundi au mois de mars 2020, 7330 tests réalisés lors de la campagne Ndakira, Sinandura kandi Sinandukiza, 143 personnes diagnostiquées positives lors de la campagne et 332 cas positifs au total depuis le début de la pandémie, 267 personnes ont été guéries tandis que 66 personnes sont sous traitement. Le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida déplore un mort suite au Covid-19.

 

Les 3 sites de dépistage érigés en Mairie de Bujumbura sont entre autres l’Ecole Technique Secondaire de Kamenge, l’Hôtel Source du Nil et la Paroisse Kanyosha. ‘’ Actuellement les hôpitaux des 18 provinces sont capables de faire des tests du covid_19 suite aux appareils que nous leur avons transmis’’, informe le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Thaddée NDIKUMANA

 

De son coté, Dr Bellejoie Louise IRIWACU, Directeur Adjoint Technique du Programme Elargie de Vaccination au ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida rappelle que la célébration de la Semaine Santé Mère Enfant, Edition 2020 sera couplée à la dixième Semaine Africaine de Vaccination Edition 2020 avec sensibilisation sur la prévention de la COVID-19.

 

‘’ Il n’y aura pas de sites de distribution des intrants pour éviter des attroupements de la population’’, ajoute Dr Bellejoie Louise IRIWACU. Selon elle, la distribution de l’albendazole et la supplémentation en vitamine A dans les écoles  a été  faite anticipativement la semaine du 29 Juin 2020 au 03 juillet 2020. Après les écoles, il y aura la distribution de la vitamine A aux enfants non scolarisés de 6 à 59 mois, l’administration de l’albendazole aux enfants de 1 à 14 ans et aux femmes enceintes (au deuxième et troisième trimestre de grossesse) via les agents de santé communautaires (ASC). Ces derniers vont en même temps identifier les enfants non ou insuffisamment vaccinés à récupérer et les conduire au niveau des centres de santé pour le rattrapage qui va se faire dans le cadre de la routine.

 

Le but de cette campagne est de déparasiter à l’Albendazole  au moins 95% des  enfants de 1 à 14 ans de tout le pays, déparasiter à l’Albendazole  au moins 80% des femmes enceintes (2ème et 3ème trimestre de grossesse) de tout le pays, supplémenter en vitamine A  au moins 95% des enfants de 6-59 mois et sensibiliser la population sur la covid-19.

 

Cette campagne est financée par le gouvernement du Burundi et les organismes internationaux comme GAVI via UGP KK, UNICEF, PATHFIINDER, FFH avec un montant de 1 458 141 052 Fbu.

 

Olivier Bizimana

Comments

comments