Salon de la mode 2013 : on a vu un rêve devenir réalité

Salon de la mode 2013 : on a vu un rêve devenir réalité
Tine Bidogeza , la grande gagnante du Casting Strut Strut Africa (www.akeza.net)

Tine Bidogeza , la grande gagnante du Casting Strut Strut Africa (www.akeza.net)

Succès ! Le 1er salon de la mode jamais organisé à Bujumbura a été un franc succès. Comme quoi la mode  l’essor de la mode au Burundi depuis les deux dernières années commence à porter ses fruits. Organisé dans la cour de BBIN (Burundi Business Incubator), sponsor officiel de l’évènement, l’activité a vu la participation de tous les éléments de la chaine mode : mannequins, stylistes, clients, public, média, pour le grand plaisir des organisateurs qui n’étaient autres que l’Agence Esther. Cette activité correspondait avec le casting tant attendu et longtemps annoncé de l’agence kenyane Strut It Africa.

 

Les mannequins gagnants

 

Nul ne vous dira le contraire, la compétition était rude. Des dizaines de mannequins se sont fait inscrire. Au final, deux mannequins de l’agence Esther formeront le carré gagnant : Il s’agit de Tine Bidogeza (retenue dans la catégorie High Class Models), et de Poppon gagnant sur toute la ligne grâce à son physique de gladiateur (Les hommes comme les femmes ont dû rester dans la petite culotte pour les derniers choix).

 

Deux autres mannequins ont été retenus : il s’agit de Ange Nicole (la sœur du styliste Guy Maza) et de Marie Laure Ishimwe , déclarée ‘’mannequin le plus prometteur du casting.’’ Elle a tellement impressionnée que s’il fallait prendre deux filles, ce serait elle la seconde. Pourtant, c’était la première fois qu’elle foulait le tapis des défilés. Tous faits considérés, Tine Bidogeza reste la grande gagnante, vu que si un seul mannequin doit représenter le Burundi, eh bien ce sera elle !

 

Meilleur styliste

 

La styliste Yvette, responsable de la marque le reflet a gagné le titre de meilleur styliste du salon de la mode, auquel participaient également deux autres collections. Tous les stylistes avaient présenté de beaux articles, les mannequins les avaient portés avec élégance mais Yvette a fait mieux.

Deux autres collections, hors compétition, avaient été présentées. Il s’agit de la collection New Breed Fashion d’articles importés de Paris, et de la collection DavyK, de Davy Carmel. A celle-là, on y reviendra…

 

La diversité

 

Le salon de la mode tirait en partie son attrait du casting de l’agence kenyane Strut It Africa , qui se présente comme la meilleure agence de mannequins et d’événements de mode en Afrique Centrale et orientale. Pour un mannequin, avoir la possibilité de fouler les tapis rouge de Nairobi, dans l’œil de caméras et de chercheurs de talent venu du monde entier, c’est tout simplement le graal. Ainsi, de nombreux mannequins, hommes et femmes, dans une agence ou pas, certains pour la première fois de leur vie avaient répondu à l’invitation.

 

Les mini-défilés organisés pendant la journée ont permis de garder le public sur place en attendant le grand défilé du soir. Quatre petites collections en tout, présenté par quatre créateurs, à raison de 30 minutes d’intervalles.

 

Des articles de mode, allant de vêtements aux accessoires ont donné un large choix aux clients. Un bon DJ, avec de la bonne musique, sensible à la gaieté de l’été ont beaucoup contribué dans l’ambiance de la place. Inutile d’ajouter que qui pouvait payer pouvait se restaurer et se désaltérer à volonté.

 

Un public avide, satisfait

 

Le public, à compte-goûte au début s’est multiplié au fur du temps jusqu’à couvrir toute la place vers le soir. Un public essentiellement jeune, venu avant tout faire connaissance avec le métier, si non soutenir des amis engagés.  La jeunesse burundaise d’ aujourd’hui  a comme une exigence de qualité, une volonté manifeste de se dépasser, une sorte de défi permanent. Les stylistes investis dans l’activité n’ont rien laissé au hasard, depuis le choix des mannequins jusqu’aux détails de leurs créations. Le public n’a pas manqué de remarquer la qualité des différents shows présenté à l’occasion et c’est un public satisfait et pleinement épris de la mode qui en est reparti, tard vers 20h30.

Marie Laure Ishimwe , 2nde meilleure performance au casting(www.akeza.net)

Marie Laure Ishimwe , 2nde meilleure performance au casting(www.akeza.net)

 

Ange Nicole , 3e meilleure performance au casting (www.akeza.net)

Ange Nicole , 3e meilleure performance au casting (www.akeza.net)

Landry MUGISHA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.