« Reveal Jesus », donner un coup de pouce aux chanteuses gospel du Burundi

« Reveal Jesus », donner un coup de pouce aux chanteuses gospel du Burundi

Nombreuses sont les jeunes chanteuses qui peuplent le monde du gospel au Burundi. Des chanteuses souvent méconnues et dont le talent s’évanouit avec le temps dans les méandres de l’oubli. Pour permettre à celles-ci de s’exprimer autant par leur foi que par le talent, un concert unique en son genre est organisé par la chanteuse Vestine Anrison qui rêve, comme ce fut le cas pour elle, de voir les chanteuses gospel du Burundi éclore.

Loin de la scène musicale burundaise depuis un long moment la jeune chanteuse basée actuellement en Chine a voulu marqué son retour avec un grand évènement. Un évènement qui, selon l’artiste, est un moyen d’apporter sa pierre à l’évolution du gospel au Burundi. « Je voulais revenir au pays et faire un concert parce que ça faisait vraiment trop longtemps que j’étais absente. Mais au fond, j’ai toujours voulu voir le gospel burundais évoluer au niveau national et international et donc faire mon concert avec d’autres artistes est un peu ma façon de donner un coup de pouce à notre industrie musicale », nous explique la chanteuse.

Et pour donner ce coup de pouce, quoi de plus normal pour une femme que de choisir d’autres femmes. Jouissant d’une notoriété à n’en pas douter, Vestine Anrison que l’on ne présente pratiquement plus, a eu l’idée de réunir ses sœurs autour d’un évènement au cours duquel, non seulement la foi chrétienne qui les unis sera partagé, mais les talents dont regorgent ses jeunes femmes seront mis en évidences. « Pourquoi se sont des filles ? C’est parce que moi aussi je suis une fille et je sais combien c’est dur d’être une fille et une chanteuse. On rencontre beaucoup d’obstacle. Je me suis dit pourquoi ne pas être cette personne qui donnera un coup de pouce à ces jeunes filles qui ont un talent qui pourraient suivre d’autres carrières qui n’ont rien à voir avec leur passion et leur talent. C’est peut-être petit mais c’est quand même quelque chose », nous dit Vestine.

C’est donc poussé par cette idée que Vestine, entouré de son staff, a réussi à sélectionner 10 filles, toutes aussi talentueuses les unes que les autres et avec qui elle partagera la scène. Et à en croire Marvin Lee Arakaza, l’un des membres du staff, l’exercice devrait être annuel ? cela pour permettre à toutes ses jeunes artistes qui restent encore dans l’ombre de sortir au grand jour et partagé aux public le message divin.

C’est donc le dimanche 2 septembre 2018 à l’église CLM (ex Odéon Palace) que Vestine Anrison accompagnée de ses 10 autres chanteuse donne rendez-vous au public de Bujumbura pour un moment de partage de foi et de joie en musique. L’entrée est fixée à 4.000 Fbu (ticket simple) et 10.000 Fbu (Ticket sponsor)

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments