Retro 2015 –Football : très souvent, l’équipe nationale nous a fait rêver…

Retro 2015 –Football : très souvent, l’équipe nationale nous a fait rêver…

Fiston félicité par ses coéquipiers après qu’il ait marqué  son 2ème but de la rencontre  Burundi-Seychelles.Photo: ©Akeza.net/Armand Nisabwe

Dans moins de 72 heures, on conjuguera l’année 2015 au passé. Cette année aura été longue, entre bons moments et coups durs, entre victoires de l’équipe nationale et éliminations de dernière minute.  On retiendra aussi que cette année était pleine de polémiques.  Retour sur les  principaux moments et événements  ayant marqués cette année dans le football.

 

On venait à peine de commencer l’année 2015 qu’AZAM TV s’est pointée avec une enveloppe  de80.000 USD afin de décrocher  le contrat de diffusion  du championnat national sur 42 mois.  La Fédération et les clubs allaient tous bénéficier de ce contrat. La dernière fois qu’on a attendu parler de ce contrat, c’est le jour de sa signature au mois de Janvier.

 

Un mois plus tard, la FFB présente à la presse sportive Ahcene Ait Abdelmalek, le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale. A peine introduit, le Germano-algérien  montre sa face. Il met en garde les journalistes, allant jusqu’à parler de son expérience au Cameroun avec  les journalistes qui ont failli connaitre la prison à cause de lui. Là, les amateurs du football se réjouissaient de la venue du nouveau sélectionneur, en dépit de son manque d’expérience en équipes nationales.

 

La  formation nationale des olympiques (U23) était sur de bons rails, avant de se voir éliminer par les jeunes pharaons d’Egypte. C’était la première élimination  du Burundi. C’était aussi la fin de l’espoir de  se voir aux Jeux Africains de Brazza. Plus tard l’Egypte déclarera forfait, et le Burundi qui était dans la position légitime de récupérer  la place, dira non.

 

L’autre dossier qui a  fait couler beaucoup d’encre et de salive, c’est  l’affaire «Abdelmalek-Saido». Selon  une enquête parue sur le site Akeza.net, tout aurait démarré sur une petite plaisanterie du capitaine Saido Ntibazonkiza aux Iles Maurice que le coach Abdelmalek  n’a pas appréciée. C’est suite à cette blague que Saido Ntibazonkiza sera écarté  jusque là.

 

Qui ne se souvient pas de l’élimination du Burundi dans la course pour le CHAN 2016 au Rwanda. Fort d’un capital de 2-0 face aux Ethiopiens, les Burundais y avaient cru. Malheureusement, le Burundi sera étrillé à Addis-Abeba lors du match retour sur  un score de 3-0. La déception sera totale. Pourtant, une semaine avant, le peuple burundais se voyait presque au CHAN pour la deuxième fois consécutive.

 

L’affiche qu’on pourrait qualifier de l’année, c’est  la rencontre Burundi -RDC à Bujumbura.  Toutefois, les dernières 5 minutes du match ont couté cher aux Hirondelles. Alors qu’ils menaient 2-1, ils ont vu les léopards renverser la situation. Score final 3-2. Match retour à Kinshasa, ce n’était que de la conformité.2-2 au terme du match, et  le Burundi  mettait  fin à ses perspectives  de chercher le ticket pour le Mondial Russie 2018.

 

Difficile de terminer ce retro sans parler de la signature du partenariat FFB-Lumitel qui vaut 180.000.000 fbu sur  2 ans. Précisons aussi que c’est dans cette année que le géant du foot burundais Vital’oFc a «finalement » remporté la coupe du Président, alignant ainsi 2 coupes dans l’année.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




One thought on “Retro 2015 –Football : très souvent, l’équipe nationale nous a fait rêver…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.