Retour  Burundi-Djibouti : Un match  plutôt tendu

Retour  Burundi-Djibouti : Un match  plutôt tendu
Au cours de la rencontre Burundi-Djibouti (Eliminatoires CHAN 2016) ©akeza.net

Au cours de la rencontre Burundi-Djibouti (Eliminatoires CHAN 2016) ©akeza.net

 

Le Burundi  vient d’éliminer le Djibouti  sur un score de 2-0. C’était lors d’un match retour livré à Bujumbura. Les 2 buts de la rencontre, ont été marqués par Abbasi  Mbazumutima. Il est incontestablement  l’homme du match. Le Burundi a gagné dans un contexte très tendu. Les jeunes  footballeurs Djiboutien  auront rendu la tache difficile aux hommes d’Ahcene Ait-Abdelmalek durant tout le match.

 

Tout commence à la 16ème minute de jeu. Le gardien Djiboutien dégage son camp avec un tir hasardeux. La balle n’a pas atteint le  centre du terrain.  C’était une occasion d’or pour le Burundi. Abbas Mbazumutima sur une contre attaque effectuée par les hommes d’Abdelmalek,  concrétise une occasion, très disputée.  Dans ce cafouillage, Abassi Mbazumutima tire. Mais un défenseur djiboutien sauve son camp. Laudit Mavugo réplique, et cette fois son tir  coupe la transversale.

 

L’arbitre assistant confirme un but. Le public applaudit. Mais les Djiboutiens ne vont pas encaisser facilement  la décision de l’arbitre Erythréen.  Ils vont jeter tous les 3 premières  ballons que l’arbitre  va tenter de poser pour relancer le jeu. Les joueurs Djiboutien s’enflammaient, criaient à l’injustice. Heureusement que leur sélectionneur  a usé de sa sagesse pour les calmer.

 

A partir de cette minute, on a vu des actions vilaines. Des  tacles, des gestes, des réactions dépourvues de tout sens de fair play. On a tout vu. Même le staff Djiboutien n’était pas moindre. On gardera l’image de ce coach –adjoint qui s’est levé et lancé un coup de pied sur sa chaise avec une rage indescriptible.

 

Abassi Mbazumutima , toujours  avec l’envie de faire la différence, a marqué son 2ème but de la rencontre. C’était à la 78ème minute. Le sélectionneur du   Djibouti dira que l’arbitrage était injuste. Quant à Abdelmalek , « il est content de voir le peuple burundais heureux.»

 

A la fin de cette rencontre très engagé, on ne retiendra que l’élimination du Djibouti. Une formation en cours de construction, mais certes avec un bel avenir. Le Burundi croisera l’Ethiopie au tour suivant.

 

Armand NISABWE

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.