Réponse au Vagabond : L’homme dans ses nuances !

Réponse au Vagabond : L’homme dans ses nuances !

Réponse au Vagabond : L’homme dans ses nuances ! ©Akeza.net

Sa plume fleurie a par mégarde égratigné ma fierté féminine ! D’ailleurs si l’on ne m’avait pas mis au défi je pense que j’aurais passé mon chemin comme j’ai l’habitude de le faire quand je juge que certaines batailles ne méritent pas mon attention. J’ai donc décidé de lui répondre, comme une femme qui sans en avoir trop vu, en a vu assez pour se faire une vue sur les hommes !

Les femmes sont classifiables en trois catégories, dit-il ? Et les hommes ? J’avoue que j’ai tourné et retourné la question dans ma tête, j’avoue qu’à la hâte j’ai voulu dire qu’ils appartiennent tous à une même catégorie, celle des immatures, mais en réfléchissant un peu j’ai trouvé que ce serait injuste de passer sous silence les nuances qu’ils offrent si l’on se donne la peine de bien les observer.

Loin de moi l’idée de penser que mon analyse des hommes est exhaustive, celui ou celle qui trouvera que j’ai oublié une catégorie digne d’attention n’aura qu’à se mettre au clavier pour qu’on éclaire le public ! Haha intéressant en tout cas.
D’emblée, 4 grandes catégories me viennent en tête et si jamais au fil de mon billet une autre catégorie me vient en tête je me ferais le plaisir de vous en faire part (rires) ; notez que je ne vous garantis pas de vous en sortir dans le labyrinthe des hommes et de leurs embrouilles avec cette catégorisation en tête, mais au moins vous vous direz ‘on m’avait prévenu’ ! Valable pour les femmes et filles qui s’enlisent chaque jour un peu plus désespérément dans le décodage de la gente masculine.
Pour les hommes, tant pis si vous n’aimez pas ou si ça vous titille j’assume mes propos, ils n’engagent que moi. La balle est dans votre camp pour la suite des discussions !

 

1. L’homme rapace / vorace péjorativement appelé « coureur de jupons »

Cette catégorie pour le moins répandue est faite d’homme qui courent et culbutent tout ce qui porte ‘une jupe’. Bon, on sait toi et moi que maintenant la jupe ne reste que dans l’expression ; homme et femme portant culottes /pantalon à cœur joie.
Je disais donc qu’il y a cette catégorie d’hommes doués de testostérone et d’ego surdimensionné qui trouvent que tout ce qui est féminin a été créé pour eux et pour eux seuls à l’exception de leurs sœurs dont ils sont d’ailleurs farouchement jaloux ; leur mère et exception faite de quelques tantes proches sinon les autres si elles osent par mégarde dormir à portée de braguette, hop c’est parti !
Ces hommes-là sont nés avant la honte, parce qu’une petite fille pré pubère fait leur affaire tout autant qu’une mamie avec une prothèse dentaire ! Bref …partout où il y a ‘passage’ ils passent ; sans façon et sans remords.
Leur grande caractéristique étant que même si tu les attrape en pleine action ils nieront sur le ciel et la terre qu’ils étaient en train de pratiquer une sorte d’échographie endo vaginale !

Inutile de préciser que pour cette catégorie d’homme ; le mot sentiment n’existe que dans le dictionnaire ; ils ne connaissent pas et n’ont pas envie de connaître. Le seul sentiment / émotion qu’ils connaissent est celui de l’excitation qu’ils ressentent avant de berner leur prochaine proie à force d’artifices et de discours fleuries tout droit sortis des romans à l’eau de rose ou Novelas pour la nouvelle génération ; en fait ils ne regardent pas les télé novelas, ils en sont les acteurs principaux aux couleurs locales !

 

2. L’homme “Casanova” ; coquille vide

Ce genre d’homme est le plus dangereux pour les cœurs des femmes naïves, parce que ce genre d’homme est tellement poli avec des manières si bien travaillées que les meilleures sceptiques n’y voient que du feu ! Il sait tellement manipuler les femmes, que chaque jour dans sa vie est une grande représentation ! En fait, il peut parfaitement entretenir plusieurs relations à la fois sans que l’une des ‘cocues’ (à propos pourquoi cocu ne serait-il pas au féminin ?) n’en sache rien ! Elle est tellement dedans qu’elle croit voir d’autres filles qui font des œillades à son Roméo, pauvre d’elle.

Ce genre d’homme anticipe chaque ‘coup’ et pour vraiment le prendre la main dans le sac, il faut utiliser drones et satellites voire même demander du renfort au KGB parce que le FBI est jugé enfantin au regard des performances de cache-cache de ce dernier.
Ce genre d’hommes reste vivable et fait tout son possible voire même consent des extras à la maison pour que jamais Mme/ ou la copine ‘officielle’ ne se doute jamais de rien ! Un coup dehors, Mme ou la dulcinée a des fleurs inexpliquées, un coup par là avec ta meilleure amie et piaf tournée shopping à Dubaï ou à la rue de la Mission selon la générosité de Mr!
Malgré les doutes, les coups d’appel vite coupés, les relents de parfum féminin, des traces de rouges aux lèvres sur le col immaculé de Mr, rien de concret ! Monsieur est un joueur fin, des questions et il se braque, tu es la folle schizophrène qui voit du mal partout bref tu ne sais même plus ton prénom après tout cela.

Résultat des courses, après seulement six mois avec un tel homme tu es vidée, désorientée et l’estime de soi en miettes ! Tous les sens à fleur de peau avec des voix dans ta tête que tu es la seule à entendre et les autres te trouvent bien capricieuse ! Parbleu de quoi te plains-tu ? Tu as tellement de cadeaux que tu ne sais plus quoi en faire, le frigo est si rempli que l’on dirait que vous participez à un concours d’engraissage marathon et tu as tout ce que tu veux et même ce dont tu ne veux pas. Mais le problème tu manques l’essentiel, cette joie de vivre qui remplit de lumière le plus hideux des hameaux !
Ce genre d’homme est toujours occupé pour noyer le poisson et inutile d’essayer d’avoir une conversation, tu en sortiras toujours coupable et ingrate ! Puisque Mr se tue à la tâche pour toi, que veux-tu d’autre ? De l’affection ? De l’attention ? naaan tu délires ! Laisses ça aux bébés et arrêtes de pleurnicher !

 

3. L’homme soulard se prenant pour un faiseur du monde !

J’avoue que je jouis déjà en pensant à tout ce que je vais dire sur cette catégorie, soit dit en passant plus répandue au Burundi, vous l’aurez sans doute deviné. Cette catégorie, est au comptoir du kiosque à côté de la maison pour se donner bonne conscience ‘d’être à la maison’. Quand même ne soyez pas ingrates ! Il est au Bar tous les jours que Dieu fait et toutes les occasions sont bonnes pour boire et quand les occasions ne se présentent pas il faut bien en trouver pour continuer à vider ces sacrées bouteilles !
Madame et les enfants peuvent manger ‘Kirundo’ et riz blanc, s’ils sont assez chanceux parce que parfois ce repas basique peut manquer aussi, il faut que Mr boive ! Non je déconne ‘socialiseee ! Notez mon insistance ! Parce qu’au bar c’est là que se font les ‘deals’, c’est là que se savent les ‘news’. Les journaux et internet ne sont pas assez fiables, il faut écouter le copain John il connaît tous les potins de la ville et il connaît tous les marchés qui s’octroient bientôt par quel miracle ? on ne saurait le dire !

Cette catégorie pullule, est tellement susceptible qu’une simple requête de rester à la maison un seul soir déclenche la 3ème guerre mondiale ! Ne parlez même pas des finances parce que ça ne te regarde pas du tout ! Ta place est dans les casseroles, à faire faire les devoirs aux enfants ou à dépoussiérer la vieille télévision qui ne voit plus qu’à moitié. Les enfants sont bien obligés d’aller squatter chez le voisin qui a un écran plat pour voir leur dessin animé préférée.

Cette catégorie d’homme est très intéressante à plusieurs égards, par exemple à force de forcer sur la sainte mousse, Mr en bas ne se lève plus comme il faut, et pour masquer ce malaise qui les embarrasse, ils s’en donnent à cœur joie avec des blagues plus ou moins grasses sur la fille qu’il a sautée, bref quand les autres cachent leurs forfaits lui étale gaillardement ses exploits pour se convaincre qu’il lui reste en peu de ‘c……es’ ! Triste mais vrai, parce qu’au kiosque d’à côté tu le verras avec ses doigts ou coudes boursouflés à cause d’une goutte mal soignée ou la braguette plus ou moins mouillée ‘effet diabète’ déjà en stade avancé ! Ce genre d’homme ; pour se convaincre donc qu’ils sont encore dans le vent se passent des vidéos plus ou moins osés dans des éclats de rires niais en échangeant des ‘idées’ plus ou moins décousues en rêvant mélancoliquement de leur gloire passée. Et si tu leur demandes en quelle année est leur cadet ils vont appeler Madame parce qu’ils ne sont plus très sûrs si c’est en 6ème ou 5ème.

Et s’il est encore célibataire ? Et bien tu le reconnaitras à ses « maps » qui l’amènent invariablement dans les bars les plus animés de la ville ; inutile de briser ton cœur ma sœur à vouloir le caser en pensant que quand vous serez marié il va changer ; il n’en sera rien du tout ! Tout ce qui se passera c’est toi qui au bout de 3 ans sera si pleine de ressentiments que tu seras toute ratatinée comme une vieille patate !

 

4. L’homme pervers narcissique ; Mr Parfait

Cette catégorie est presque fourre-tout ! I mean, elle contient plusieurs variantes d’hommes plus ou moins différents à quelques détails près. Il s’agit ici d’une catégorie d’homme très difficile à cerner ! Le genre d’homme soufflant le chaud et le froid et du coup tu ne sais pas si tu dois mettre ton manteau ou ton bikini ! Bref un kaléidoscope qui à la fin de la journée vous laisse le tournis et l’envie de vomir !
Comme c’est clairement dit dans le nom, cet homme à tout d’une personne ‘parfaite’, seul hic son ego surdimensionné et son égoïsme légendaire ! Tout tourne autour de son image, de son style, même son sourire est joué pour le faire paraître le plus séduisant possible ! Il n’accepte aucune chose touchant à son image ! Il est prêt à tout casser si quelqu’un ose remettre en question son modus vivendi ! Il se prend non seulement pour le nombril du monde, mais il se targue d’être la crème de la crème !

En matière de femme, la plus belle et la plus convoitée de la citée est son fief ! Il jouera bec et ongle pour l’avoir ! Ceci ne l’empêchant pas évidemment à rallonger sa liste de conquêtes ! Faut bien prouver que Mr en a dans la culotte parbleu !
Si vous avez le malheur de tomber dans ses filets, ç’en est fini de vous parce que vous aurez beau crier au secours, personne ne lèvera son petit doigt pour vous parce qu’on vous prendra pour une névrosée qui s’invente des malheurs imaginaires !
Celui-ci a le vernis si bien poli qu’il est la référence dans le quartier, toutes les filles/femmes n’en n’ont que pour lui, il est bien baraqué (faut bien soigner son look), sent bon le déo ou l’eau de cologne, mâchouille son chewing gum (bien classe, non ?), boit modérément d’ailleurs et fait partie des cercles les plus branchés !

Malgré ce tableau des plus reluisants, évitez d’aller accrocher votre cœur sur les pointes acérées de son indifférence ; s’il l’on se donne la peine de bien gratter la carapace vous vous rendrez compte qu’il cache tant bien que mal un mal être profond qu’il ne sait lui-même comment soigner dans cette ère où le paraître vaut mieux que l’être ! En réalité, il est resté coincé quelque part dans son enfance et si tu as le culot de le défier ne fût-ce qu’un tout petit peu vous le verrez crier, écumer comme un petit possédé et vous finirez par vous excuser pour éviter que le petit chéri n’en vienne aux extrêmes comme se suicider ! Naan il n’en fera rien que du show ! Faut bien qu’il reste le focus de l’attention générale !

Alors, dure allez-vous me taxer ? Peut-être que oui, peut être que non !
Après avoir défini ces catégories, je vous dirais que c’est bon à savoir mais je vous garantis que ça ne vous servira à rien, connaissant bien comment les cœurs de femmes fonctionnent ! Désolé mais je sais de quoi je parle ! Après vous aurez mon épaule si vous voulez verser votre petite larme et la vie va continuer !
Hêh, j’allais oublier ! Il y a une toute petite catégorie de mignons, ces cœurs qui ne savent pas comment s’exprimer mais qui aiment réellement et qui se font toujours railler au « ligala » ou au bar. Ils sont si attachants et leurs regards est lourd de mots non prononcés, ils voudront vous tenir la main mais ne le pourront car la pression étant trop grande. Ils voudront ne vous avoir que pour eux mais trop timides pour demander ; ils seront tristes chaque fois que vous le serez, bref ils vivront par procuration, leur vie ne comptant que parce que la vôtre est bien remplie. Mais ceux-là sont tellement rares que le dernier à avoir été aperçu se dirigeait au pays des contes de fées ! Je le cherche encore et si vous le trouvez avant moi faites signe les filles ! Faut bien se partager les infos non ?

Allez prenez soin de vous ! A la prochaine

 

Précise Kid

Comments

comments