Rencontre avec Yvonne KAMARIZA, la plus jeune directrice d’un médium au Burundi

Rencontre avec Yvonne KAMARIZA, la plus jeune directrice d’un médium au Burundi

Depuis le 05 mars 2021, Yvonne KAMARIZA, 25 ans, est à la tête de la « Best Entertainment Television Burundi » (BETV-Burundi).  Native de la commune Vugizo de la province Makamba au Sud du Burundi, la jeune fille est passionnée  par  le journalisme alors qu’elle fréquente la faculté de Santé Publique à l’Université Lumière de Bujumbura. Un métier qu’elle finit par exercer à la fin de son cursus.

 

C’est en  2018  qu’Yvonne KAMARIZA fait ses  premières armes en  journalisme. Elle commence avec Bujumbura TV, une télévision en ligne  qui deviendra plus tard IHURIRO TV, puis Black TV. Les débuts n’ont pas été faciles pour la jeune fille. «J’avais du mal à travailler professionnellement puisque avec cette télévision,  nous  n’avions  pas encore d’adresse physique. Quand nous  avions  des invités pour une interview, nous  devrions  chercher une place en ville ou ailleurs», regrette-t-elle.

 

Yvonne KAMARIZA dans son bureau à la BETV.©Akeza.net

 

Après qu’un agent du Conseil National de la Communication (CNC) lui ait demandé la carte de presse en pleine interview alors qu’elle n’en avait pas, elle s’est dit qu’il était temps de trouver  un media  plus « sérieux». « Notre media n’était pas encore enregistré au CNC. Alors, je me suis dit que je ne vais pas continuer comme ça. Je voulais faire du  journalisme mon  métier», nous révèle-t-elle.

 

C’est ainsi  que la jeune journaliste atterrit  à BETV-Burundi en janvier 2019. Elle devient alors  animatrice d’une émission sur la santé « AMAGARA MEZA».

 

« Je serais à l’écoute de tout le monde»

 

Dans son émission, Yvonne KAMARIZA  traite de la santé reproductive. Une thématique qui lui tient  beaucoup à cœur. «J’étais choquée  par les cas de recrudescence des grossesses non désirées chez les jeunes filles. Souvent je me demandais si c’est par ’ignorance ou  manque d’informations.», précise-t-elle.

 

Yvonne KAMARIZA dans son bureau à la BETV.©Akeza.net

 

Sans toutefois se vanter, la nouvelle directrice indique qu’elle est  fière de l’impact de son émission sur la communauté. Deux  ans après, la voilà à la tête de la direction  de la BETV (Best Entertainment Television). Stupeur totale. Elle n’en revient  pas dans un premier temps. « Je n’étais qu’une simple employée. Je ne sais pas si c’est mon  professionnalisme  qui  a poussé les responsables de ce media à ma nomination. Mais une chose est sûre, une telle proposition ne se refuse pas.», confie-t-elle tout en souriant.

 

Pour la jeune directrice, tout dirigeant doit   collaborer avec son personnel afin de mener à bon port son entreprise. « Je serais à l’écoute de tout le monde. Nous allons trouver des solutions ensemble   aux problèmes   qui pourraient surgir », conclut-elle.

 

Melchisédeck BOSHIRWA

Comments

comments