Rencontre avec Yann Santanna , co-fondateur de G25 Events

Logo de G25 Events (www.akeza.net)

Logo de G25 Events (www.akeza.net)

 D’une grande ouverture d’esprit  doublée d’un caractère sociable, Yann Santanna  , plus connu pour ses émissions à la radio vient de s’associer avec trois amis pour monter une agence d’événementiel qu’ils ont appelé G25.Le jeune entrepreneur nous a accordé un entretien pour faire découvrir au grand public de quoi il s’agit réellement. Ici , Monsieur Santanna répond sans détour à toutes nos questions.

 

 Akeza.net: Pouvez-vous nous parler de votre agence en quelques mots ?

 

Yann S: G25 Events est une nouvelle agence événementielle, créée par 4 jeunes leaders et passionnés de la culture. L’objectif primordial de G25 Events est simple: l’organisation des événements culturels aux standards internationaux et ce, à la fin de chaque mois. Les événements sont déjà énumérés, nous n’attendons que le lancement officiel qui aura lieu en décembre.

 

Akeza.net: Quel parcours  professionnel vous a amené à travailler dans ce domaine qu’est l’événementiel ?

 

 Yann S: (Rires) Tu sais l’événementiel recouvre un large choix de secteurs. Quant à ce qui me concerne cela fait maintenant six ans que je suis dans le monde de la culture (Musique et tout ce qui va avec). Trois ans que je suis chargé de « Communication » et impliqué dans l’organisation des Kermesses dans trois écoles de la place, mais aussi en plus de l’expérience, j’ai eu l’occasion de participer dans une formation sur « l’événementiel », un secteur d’activité qui attire de plus en plus les étudiants.

 

 Akeza.net: Comment définiriez-vous la communication événementielle ?

 

Yann S : Alors la communication événementielle ?!  En une phrase je dirai que c’est une forme associée à la participation d’une entreprise à un événement.

 

Akeza.net: Au fait dans G25 Events, quelles sont vos cibles ?

 

Yann S: Notre cible directe c’est la jeunesse.

 

Akeza.net: Où vous voyez vous dans 3 ans ?

 

 Yann S: Au fait, je tiens à préciser que G25 Events n’est pas la première entreprise événementielle. « L’événementiel » est un secteur où tout le monde veut être premier, et arriver à satisfaire son public cible pour mieux prospérer et donc là maintenant je ne peux pas bien situer G25 Events dans 3 ans. Je te donnerai la réponse après l’organisation du premier événement.

 

Akeza.net: Quelles sont les 3 qualités qui, selon vous, font d’une personne un professionnel  de l’événementiel ?

 

Yann S: Les qualités il y en a une multitude, mais je pense qu’i faut d’abord bien définir son public cible, être rigoureux, surtout savoir manager une équipe avec patience, intelligence et diplomatie. Il faut aussi savoir prendre efficacement des décisions de dernière minute et rester maître de soi-même (Savoir par exemple quel artiste est absent, est ce que les micros fonctionnent, le groupe électrogène est-il en marche,… surveiller tous les petits détails).

 

Akeza.net: Selon vous, y a-t-il des qualités indispensables à cette profession ?

 

Yann S: Oui bien sûr, c’est comme les doigts de la main. Si tu négliges le moindre détail tout peut tomber en faillite. Du coup il faut vraiment être vigilant et savoir se débrouiller.

 

Akeza.net: Pensez-vous que le futur sera favorable à l’événementiel dans notre pays et pourquoi ?

 

Yann S: Au Burundi, le chemin reste encore long. Personnellement , je trouve que  c’est le dernier dans la communauté Est Africaine à organiser des grands événements qui peuvent rassembler des milliers de gens et avec  des stars de renom chaque année. Vous êtes peut être bien informé que moi mais que ce soit Festival, ou concert… les gens se plaignent toujours après le show. Vérifie dans les archives et t’en classera plus de cinq. Je reconnais que ce n’est pas facile, c’est pour cela que le gouvernement à travers le Ministère en charge de la culture doit s’impliquer et aider à la réussite des ce genre d’événements. Non pas seulement financièrement, mais surtout faire le suivi.

 

Akeza.net: Dans un pays comme le nôtre où le travail est si difficile à trouver, que diriez-vous à un étudiant qui viendrait vous demander des conseils ?

 

Yann S: Le conseil est simple, comme je l’ai dit « l’événementiel » couvre un large secteur d’activités, il doit d’abord être sûr de ce qu’il veut et ce en quoi il veut se lancer. Et puis dans ce métier il n y a jamais eu des petits ou grands, bon enfin mis à part l’expérience, mais même le nouveau doit donner son idée et savoir s’imposer et être surtout créatif.

 

 Akeza.net: Merci pour l’entretien !

 

Yann S: C’est moi qui vous remercie et bon courage les gars.

Yann Santanna , co-fondateur de G25 Events (www.akeza.net)

Yann Santanna , co-fondateur de G25 Events (www.akeza.net)

Propos recueillis par Leis Bruel Bryga

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.