Remise du prix littéraire à l’université du Burundi

Jean Claude Ndayikengurukiye, lauréat du prix littéraire RUMURI .(www .akeza .net)

Jean Claude Ndayikengurukiye, lauréat du prix littéraire RUMURI .(www .akeza .net)

Dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’université du Burundi, une compétition en matière de création littéraire a été organisée. Au total quatre concurrents ont été primés pour cette première édition du Prix Littéraire RUMURI. Les cérémonies ont été rehaussées par le recteur de l’université du Burundi en compagnie d’autres invités de marque : Antoine KABURAHE, directeur du Groupe de Presse IWACU, Mme la coordinatrice de DHL, Joseph BUTOYI, Président de l’Association des Ecrivains du Burundi et les professeurs de l’Université du Burundi.

 

 

Les cérémonies ont débuté par une présentation du livre : «LITTERATURE DE LANGUE FRANCAISE AU BURUNDI» par Professeur Juvénal NGORWANUBUSA, auteur même du livre. Dans cet ouvrage, le professeur Juvénal NGORWANUBUSA parle de l’évolution de la littérature française au Burundi depuis la période précoloniale à nos jours. Il dresse le parcours de la littérature de la langue française: de la tradition orale au Burundi vers les débuts de l’écriture, il passe à la littérature missionnaire caractérisée par la tradition et la conversion et il arrive au moment où les grandes figures de la littérature commençaient à produire des œuvres littéraires, entre autres : Abbé Jean Baptiste NTAHOKAJA, Esther KAMATARI, Monseigneur Joseph NTUYAHAGA, etc.

 

 

Les membres du jury, en attendant de procéder à la remise des prix .(www.akeza.net)

Les membres du jury, en attendant de procéder à la remise des prix .(www.akeza.net)

Après la proclamation des résultats, les différents partenaires du Prix Littéraire RUMURI ont procédé à la remise des prix aux gagnants. Le 1erprix composé d’une enveloppe de 500 000Fbu et des livres de lecture a été attribué à M. J. Claude NDAYIKANGURUKIYE de l’Institut de Pédagogie Appliquée(IPA) : département de Français ; le deuxième prix (une enveloppe 400.000Fbu et des livres de lecture) a été offert par la société DHL à M. Apollinaire NKURUNZIZA du département de langue et littérature anglaise, le troisième prix(une enveloppe de 300.000Fbu) a été attribué à M. Rivardo NIYONIZIGIYE du département d’anglais à l’université du Burundi et le quatrième prix ; une enveloppe de 200.000Fbu) revient à Mlle Anick KWIZERA de l’université du Lac Tanganyika. Les participants au concours ne cachent pas leur satisfaction et remercient l’organisateur du concours.

 

 

Le recteur de l’université du Burundi salue l’initiative des étudiants d’avoir mis en place un cadre de rencontre pour échanger sur le vécu de la société burundaise à travers la création littéraire. Selon lui, cela montre la détermination des jeunes burundais et surtout les étudiants qui sont désormais des modèles pour la société dans la promotion de la littérature.

 

 

Le directeur de la recherche et de l’innovation à l’université du Burundi M. Steve De Cliff dans son allocution a remercié les étudiants pour cette initiative de production littéraire. Il a félicité les participants au concours, un chèque de 500. 000Fbu à Aminadab HAVYARIMANA, l’initiateur du prix littéraire RUMURI et un chèque de 50.000 FBu à chacun des gagnants. La direction de la recherche s’engage à mettre en place un laboratoire de langues bien équipé à l’université du Burundi pour promouvoir les langues ( le français, le Kiswahili, l’anglais et le kirundi) au Burundi. Il promet que chaque année il y aura ce concours et les meilleurs gagnants auront des prix.

 

 

Aminadab HAVYARIMANA, initiateur du projet rappelle que le prix littéraire RUMURI a été organisé pour stimuler les jeunes à produire des œuvres littéraires. Dans le souci de permettre à un grand nombre de participer au concours des créations littéraires rédigées en Anglais et en Kirundi seront reçues.

 

 

Aminadab HAVYARIMANA a été étudiant au grand séminaire de Bujumbura. Dès son arrivée à l’université du Burundi, il a remarqué un manque au niveau dans la production littéraire et il a conçu un projet qui permettra aux jeunes talentueux et passionnés par la littérature d’entrer en compétition avec les autres provenant de différentes universités du Burundi. La compétition avait été organisée dans le but d’inciter les jeunes écrivains à s’intéresser à la littérature. 23 concurrents ont proposé leurs œuvres littéraires. L’initiateur du prix littéraire RUMURI remercie ceux qui ont apporté soutien à l’organisation de la compétition notamment le groupe de presse IWACU, la société DHL, les autorités de l’université du Burundi.

 

 

Benjamin KURIYO, Stagiaire.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.