Qui est Neilla Mutoniwimana, la jeune fille « Twa », couronnée Miss Kayanza 2020 ?

Qui est Neilla Mutoniwimana, la jeune fille « Twa », couronnée Miss Kayanza 2020 ?

Neilla Mutoniwima, Miss Kayanza 2020, derrière son  domicile à la sous-colline Ryakaramba de la colline Gashibuka en commune Muhanga en province de Kayanza.©akeza.net

Neilla Mutoniwimana a été couronnée lors des cérémonies d’élection de « Miss Kayanza 2020 ». C’était au KAMOTEL (Kayanza Motel) le mercredi 1er janvier 2020. Cette élection a pris de cours les internautes qui depuis ne tarissent pas de commentaires, souvent pleins de sarcasmes, à tel point que sa renommée s’est amplement répandue.

La principale intéressée ne capte rien de toutes ces railleries. Son sacre en tant que Miss Kayanza 2020 a fait de Neilla Mutoniwimana une petite célébrité dans sa communauté. Sourires aux lèvres, elle nous confie que son élection a fait d’elle une personne à part. Elle ne peut qu’en être fière. Mais qui est cette native de la colline Gashibuka en commune Muhanga de la province Kayanza qui a séduit le jury jusqu’à la couronner  « ambassadrice de la beauté et de l’intelligence » en province Kayanza?

 

Derrière sa vie, il y a une histoire!

Neilla Mutoniwima est l’aînée de deux enfants, une fille et un garçon. Aujourd’hui, elle a 17ans. Elle étudie en 2e année des Langues au Lycée Communal Muhanga. Elle confie qu’en dépit des problèmes auxquels elle a dû faire face, elle n’a pas abandonné l’école. « J’ai commencé l’école à l’âge de 5 ans. Malgré divers problèmes que j’ai affrontés, je ne me suis pas découragée. J’ai continué mes études».

Sa mère, Jacqueline Irankunda, la complète : « Quand ma fille Neilla Mutoniwimana étudiait en 3e année primaire, son papa a été emprisonné. Bien que je sois seule à élever trois enfants, je faisais tout le possible pour qu’ils ne manquent pas de quoi manger et que Mutoniwimana continue ses études». Elle indique que sa fille avance assez bien à l’école sauf en 4e  année primaire où elle avait dû reprendre l’année.

Son voisin, Grégoire Gahugu, apprécie beaucoup le comportement de Neilla Mutoniwimana depuis son enfance. Il affirme qu’elle n’est pas turbulente. « Mutoniwimana a grandi parmi nous. Elle n’a invectivé personne ». Lui aussi affirme qu’à l’école elle se porte bien dans ses études.

Depuis sa 1ère année dans la section des langues, Mutoniwimana est soutenue par la fondation FEMIDEJABAT. Comme elle le révèle, c’est cette fondation même qui l’a encouragée à participer dans la compétition « Miss Kayanza 2020 » qu’elle a remportée par la suite.

 

Une surprise !

Neilla Mutoniwimana est fière de son  couronnement entant que Miss Kayanza 2020. Elle raconte que son élection a été une grande surprise. Entre autres ses projets qu’elle a présentés sont : sensibiliser les jeunes Batwa à suivre la formation scolaire,  bannir les errances sexuelles et juguler les grossesses précoces.

Elle confie : « Quand j’ai entendu que j’étais élue Miss Kayanza 2020, j’ai été très heureuse parce que je ne m’y attendais pas. Je me sous-estimais, mais comme j’ai vaincu la peur,  j’ai été choisie parmi les autres  pour être Miss Kayanza».

Neilla Mutoniwimana, Miss Kayanza 2020, pose avec sa mère Jacqueline Irankunda derrière leur maison.©akeza.net

Sa mère est aussi fière de l’élection de sa fille comme Miss Kayanza 2020. « On m’a téléphonée pour m’informer qu’elle était la première pendant qu’elle était encore à Kayanza. Moi, je croyais qu’elle n’allait pas décrocher cette place vu la place de notre catégorie (des Batwa). J’étais très émue car c’est un grand honneur», raconte-t-elle. Pour elle, le couronnement  de sa fille est un plan divin et elle comprend que pas mal de gens s’en étonnent.

Miss Kayanza 2020 en profite pour lancer un appel aux jeunes filles Batwa. « J’inviterais les filles Twa à ne pas se reléguer, à développer l’habitude de participer dans différentes choses et même des compétitions afin de prouver qu’elles aussi sont capables de réussir des choses dans la vie».

Notons que, comme c’est le cas depuis 2012, la compétition « Miss Kayanza 2020 » a été organisée par le group des scouts « Umuco » de  Kayanza.

 

Melchisédeck BOSHIRWA

Comments

comments