Que pense Aaron Kagabo, entraineur d’URUNANI,du niveau de basketball au Burundi ?

Que pense Aaron Kagabo, entraineur d’URUNANI,du niveau de basketball au Burundi ?

Aaron Kagabo.©AKEZA.net

Il y a une question qui ne cesse d’être posée. Quel est le niveau du basketball au Burundi ? Cette question revient sur  les lèvres des curieux, et des nostalgiques du niveau que les clubs de basketball avaient atteint avant 2015. Aaron Kagabo, technicien du club URUNANI a son opinion aussi.

Après avoir éliminé Mutanga United, Aaron Kagabo s’est penché sur le niveau du basketball qu’il trouve bas. «Vous pouvez regarder les scores de nos matches, ils sont très bas. On peut se retrouver dans les 30 points alors que le match est à 15 minutes de la fin du temps réglementaire. Cela montre à quel point nos clubs ont un bas niveau», affirme ce technicien du géant de basketball burundais URUNANI.

Aaron Kagabo n’épargne pas la fédération de basketball. «On vient de passer presque 6 ans sans aucune formation pour les entraineurs. Presque tous les entraineurs des équipes de division A sont des autodidactes. On ne peut que donner ce  qu’on a. Le manque de formation pour les entraineurs est un facteur important qui influence négativement le niveau du basketball» dit l’entraineur Kagabo.

Aaron Kagabo reconnait la volonté des joueurs, il salue la détermination des coaches qui, en dépit de la non rémunération, se donnent corps et âme pour encadrer les jeunes.

Toutefois, Aaron Kagabo est optimiste, il sait qu’avec l’implication des basketteurs qu’ils trouve jeunes et passionnés, des entraineurs et de la fédération, ils ne tarderont pas à retrouver un bon niveau.

Armand NISABWE

Comments

comments