Première Edition du Salon Industriel au Burundi

Première Edition du Salon Industriel au Burundi

Ce matin, vendredi 11 mai 2018, l’Association des Industriels du Burundi (AIB) a animé une conférence de presse, dans les enceintes de la Chambre Fédérale de Commerce et de l’Industrie du Burundi (CFCIB), en vue d’informer l’opinion nationale et internationale sur les préparatifs de la Première Edition du Salon Industriel au Burundi.

Le président de l’AIB, Monsieur Olivier SUGURU, au nom des industriels réunis au sein de l’AIB, a indiqué que ce Salon de l’Industrie à caractère régional, se déroulera sur 3 jours, du 14 au 16 Juin 2018, à l’Hôtel Club du Lac Tanganyika sous le thème : « l’industrie, pilier et moteur de la croissance économique dans la Communauté Est Africaine ».
Dans son discours, le président de l’AIB, a précisé que cet évènement est une bonne occasion de contribuer, d’une part, à la promotion des produits industriels burundais et régionaux, et de renforcer des échanges intra-communautaires et l’intégration du pays au marché commun de l’EAC, d’autre part, afin de mieux impliquer le secteur industriel dans le développement économique du Burundi
En ce qui concerne les défis que rencontre actuellement ce secteur, le président de l’AIB a relevé quelques facteurs qui le limitent encore dans son développement, entre autres, l’insuffisance d’infrastructures causée par des destructions et désorganisations consécutives à la crise de 1993, auxquelles se sont récemment ajoutées la crise de 2015 et l’environnement des affaires qui accuse encore beaucoup des retards.
Néanmoins face à cette situation désavantageuse, il a souligné le potentiel énorme de croissance que possède le pays à condition d’écarter les obstacles qui minent la transformation profonde des produits du secteur agricole et rendent impossible :
✓ l’exploitation mieux organisée et respectueuse de l’environnement du secteur minier ;
✓ la promotion et le développement du tourisme ;
✓ et la promotion des innovations technologiques et des services notamment financiers.
Mr Olivier SUGURU a terminé ses propos en indiquant que ce Salon Industriel permettra de faire connaitre, en outre, les activités déjà réalisées par cette association au profit du secteur privée dans le pays, depuis 1999 lors de sa création.

Comments

comments