Poèmes d’amour pour la Saint Valentin : Kaya Free vous présente « Elles »

Poèmes d’amour pour la Saint Valentin : Kaya Free vous présente « Elles »

Kaya Free ©Pat Photography2017

A chaque année, le 14 février, l’amour est mis à l’honneur. Pour la journée de la Saint Valentin, on sort le grand jeu. Un dîner aux chandelles, des cadeaux, des cartes avec les mots des plus doux, un flot de paroles agréables aux « valentines ». Kaya Free, fondateur du groupe Agati k’Imana, dégouline d’amour pour « elle » et l’exprime à travers son poème « Elles ».

Lire aussi : Les histoires d’amour comme on les aime : Laude Jobert &Charlène !

Cette année, Akeza.net a proposé à ses lecteurs d’envoyer des poèmes d’amour ou histoires d’amour, mettant à la clé une séance photo à l’auteur du texte le plus lu.

 

Tu marches dans le calme

Tu roules dans le noir

Pas de casse pas de larmes

La joie fait ton charme

Ton sourire est mon arme quand les bouches mènent la chasse

Ta droiture est ma lance quand je chasse ceux qui draguent

Drague, drague, drague,

 

Pas d’espace, pas de chance

Danse, Play, danse

Une sirène dans la place

Polygamie, monogamie aiment les filles qui se maquillent

Mais moi je dis que Kaya Free aime sa fille et sa famille

Tu changes quand tu chantes

Tu trembles quand tu penses

Pas d’erreurs, pas de trace

L’amour dans le calme

C’est toi mon beat quand je me lève et quand je crie pour faire la fête

T’es mes lyrics t’es mes rimes qui circulent dans ma musique

Zik Zik Zik

 

ça chacha à la hit

Dream dream dream

ça pense à la weed

Je m’imagine dans la nuit, one day you and me

Avec SHIK dans la rue de Régine sans soucis.

Tu crées quand tu rêves

Tu bouges quand tu cherches

Sans fatigue, sans problème

L’amour dans tes veines.

Tu es le bonheur qui guide mes pas dans ce malheur qui nous sépare

Tu es le chemin, tu es la lumière, t’es le futur que je prépare.

Paf paf paf

 

Work hard, play hard

Clap clap clap

Tape quand elle chante

Elle a le style, elle a la classe, elle a le rythme, elle a la chance

C’est mon avis et je le dis car je me dis qu’elle le mérite.

Tu pleures quand tu pries

Le bonheur de ta fille

Pas de haine, pas de mal

L’amour dans tes bras

Tu la nourris sans fatigue, tu donnes le sein sans replis.

Tu es son mimi, tu es ma reine

Tu es sa fifi, tu es ma princesse

 

Vram vram vram

La cuisine fait du bruit

Ding! dong! ding!

Les assiettes à midi

Dans le visible tu es ma vie, dans l’invisible tu es magique

Familia tu es mi Casa, my pleasure and my lover.

Comments

comments