Peinture : Christian Bujriri réapparait avec deux nouvelles collections INTROSPECTION et FIGURES DE L’HISTOIRE.

Peinture : Christian Bujriri  réapparait  avec deux nouvelles  collections  INTROSPECTION et FIGURES DE L’HISTOIRE.

Christian Bujriri, Artiste peintre ©Akeza.net

Ce vendredi le 14 septembre, l’artiste peintre Christian Bujiriri avait convié les amoureux et amateurs d’art à une soirée de vernissage de ses deux collections « Introspection » et «Figures de l’histoire ».  Un événement  pour repenser à ses origines et honorer les femmes africaines.

Salle d’exposition remplie, les gens viennent admirer les vingt-six tableaux de la collection INTROSPECTION.  Le regard figé sur ces toiles émouvantes, les invités sont épris des œuvres de ce jeune passionné de peinture.

D’un air gai, Christian Bujiriri explique à ses invités l’introspection dans ses toiles. «  Conversation à soi-même. Un retour à mes origines africaines  et à ma culture. Ce sont des toiles représentant des masques multiculturels ; des œuvres pour rendre hommage à des reines guerrières qui ont contribué à l’émancipation de l’Afrique et  pour honorer l’importance de  la femme en tant qu’élément majeur dans la transmission de la culture »

 

Une 3ème vente aux enchères réussie ….

Après la première vente aux  enchères qui a eu lieu en septembre 2017 et la seconde en décembre dernier, Christian BUJIRIRI revient cette année avec une nouvelle collection qu’il a mise aux enchères ce 14 septembre.

Ce sont 12 toiles accrochées au mur, toutes des représentations des icônes  de l’histoire du monde en général. Assis et aux aguets, les invites s’apprêtent alors à payer pour leur toile préférée. Il s’agit des portraits du Roi Mwezi Gisabo, du Roi  Mwambutsa, du  président Julius Nyerere, de Nelson Mandela, d’Albert Einstein, de l’acteur Charlie Chaplin, d’Aretha Franklin – la chanteuse américaine –, de Mère Thérèse de Calcutta, du président  John F. Kennedy, de Rosa Sparks, de Léopold S. Senghor et bien évidement celle de Martin Luther King.

Sous une ambiance bercé par une musique jazz et country, un peu à l’ancienne, les invité, verre de vin à la main discute de l’histoire des tableaux en vente.  Plein d’attachement à ses œuvres, les invités se livrent à une sorte de bataille des prix, le tableau allant au plus offrant. Dans cette bataille du plus offrant, le portrait du Roi Mwezi Gisabo remporte le prix de la plus haute enchère puisque ce dernier partira pour la somme de 500.000 Fbu

« Je suis satisfait ! », tels sont les mots de l’artiste peintre Christian par rapport au sujet de cet événement.  « … et le public était au rendez-vous », ajoute-t-il.  Il n’a pas  manqué d’interpeller les burundais à soutenir les artistes. Selon lui, la grande partie des gens qui viennent souvent aux expositions sont des expatriés. Il souhaiterait voir des locaux venir car ces œuvres sont un patrimoine pour les générations futures.

 

Prince Bertrand CUBAHIRO et Chris WANY BRUNO

Comments

comments