Papy Faty: «Je n’ai pas de problème cardiaque, on m’a ensorcelé»

Papy Faty: «Je n’ai pas de problème cardiaque, on m’a ensorcelé»

Papy Faty.©DR

Après  environ 6 mois sans club, l’international  burundais Papy Faty vient de trouver un club pour relancer sa carrière. Papy Faty  portera désormais le maillot de Royal Eagles  Fc  de la 2ème division en Afrique du Sud. Le médian burundais  s’était séparé de son ancien club Bidvets Wits au mois d’Août  2016 en raison de sa santé qui devenait de plus en plus inquiétant.

Sur une période de 9 mois, Papy  Faty s’est effondré 2 fois en plein match ou entrainement en raison de son insuffisance cardiaque. A partir de là, les dirigeants du club ont jugé bon de se séparer de lui en rompant son contrat au mois de septembre 2016. Les médias sud-africains  le renvoyaient déjà  à la retraite.

Papy Faty, conscient de  la limite de sa santé, il a procédé  au contrôle médical. Curieusement les médecins n’arrivent toujours  pas à diagnostiquer la même chose. Papy n’est pas convaincu qu’il est malade, il croit plutôt qu’il est ensorcelé.  « Je ne crois pas que j’ai de problèmes cardiaques. Ce qui  est drôle, c’est que quand je  fixe quelqu’un droit dans les yeux je n’ai rien, mais une fois que je lève mes yeux, je me sens étourdi.  J’ai su que c’est de la sorcellerie  le jour  où je me suis effondré, une fois au vestiaire, mon maillot a disparu » s’est-il confié à nos confrères sud-africains.

Alors qu’on lui prédisait la fin de carrière déjà, Papy Faty vient de rebondir en signant avec  le club Royal Eagles Fc.  Avant d’apposer  la signature, le club a dû attendre un rapport médical. Son nouveau coach Kosta Papic affirme qu’ils font confiance au diagnostic  médical.

Le médian burundais âgé de 26 ans  vient renforcer l’effectif du club Royal Eagles Fc qui a également recruté  d’autres joueurs.

Armand NISABWE

bannière

 

Comments

comments