Paludisme : De NGOZI, la maladie s’est étendue à 18 districts sanitaires et fait beaucoup de victimes

Paludisme : De NGOZI, la maladie s’est étendue à 18 districts sanitaires et fait beaucoup de victimes

Dr Thadée Ndikumana, porte-parole du ministère de la Santé Publique.©Akeza.net

On vous  disait dans un récent article que le paludisme fait beaucoup de victimes à NGOZI. La maladie s’est étendue à plusieurs districts sanitaires depuis. Le Dr Thadée NDIKUMANA,le porte-parole du ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le Sida a animé un point de presse ce mardi 10 avril 2016 sur le traitement précoce de cas de paludisme dans 18 districts sanitaires les plus affectés.

 

«Face aux flambées de cas de paludisme, le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida a adopté des stratégies notamment l’appui des centres de santé et hôpitaux des 18 districts sanitaires les plus affectés dans les traitements de cas. Il s’agit des districts sanitaires de  Kirundo,Mukenke,Busoni,Vumbi,Muyinga,Gashoho,Giteranyi,Kiremba,Buye,Ngozi,Gahombo,Musema,Kayanza,Rutana,Rumonge,Nyabikere,Buhigaet Kiganda».

 

Dans le but d’intervenir le plus rapidement possible, leporte-parole a fait savoir que 18 équipes d’appui du niveau central aux 18 districts sanitaires les plus affectés sont déjà sur terrain. Chaque équipe étant composée de 3 personnes dont 2 médecins et 1 technicien médical/laborantin.Il tranquillise la population en disant que les médicaments depremière ligne sont disponibles. Il ajoute que : «des tests de diagnostics rapides sont faits et les victimes référés  aux centres de santé sont prises en charge correctement».

 

Une descente sur terrain dans certains districts sanitaires les plus affectés (Kayanza,kirundo et Ngozi) conduite par Madame la ministre est prévue demain.Après la visite,elle va tenir une réunion à Ngozi dans le but de prendre d’autres mesures.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.