Ouverture officielle de la 36ème conférence du District 9150 du Rotary à Bujumbura

Ouverture officielle de la 36ème conférence du District 9150 du Rotary à Bujumbura

Dr Joseph BUTORE, 2ème Vice-Président de la République,procédant à l’ouverture officielle ©Akeza.net

Le District 9150 du Rotary International a officiellement ouvert les travaux de sa 36ème Conférence de district, ce jeudi 26 avril 2018 à Zion Beach. Un évènement placé sous le thème: «Le Rotary, un impact réel pour la paix et le développement durable». Cela faisait plus d’une décénie que la capitale burundaise n’avait pas accueilli pareil évènement du Rotary. Une cérémonie qui a vu la présence du Dr Joseph BUTORE, 2ème Vice-Président de la Républilque du Burundi et du Maire de la ville de Bujumbura, Mr Freddy Mbonimpa.

 

C’est en présence de plus de 400 participants venus des 10 pays membres du District 9150 (Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinnée Equotoriale, Rép. Centre Africaine, Rép. Dém. Du Congo, Rwanda, Sao Tomé et Tchad), qu’a été officiellement ouverte cette 36ème conférence. Freddy MBONIMPA, Maire de la ville de Bujumbura, a avant tout tenu à souhaiter la bienvenue aux participants à cette conférence en ajoutant que la ville de Bujumbura est honorée d’accueillir un évènement d’envergure internationale. Il a ensuite remercié le Rotary pour son soutien humanitaire à la ville de Bujumbura tout en félicitant l’attachement et le dévouement que celui-ci témoigne à l’action humanitaire. Il a également souhaité que les résolutions qui découleront de cette conférence apportent un impact réel à la région et au Burundi.

Une vue des participant ©Akeza.net

«L’Afrique est le futur du Rotary et le Rotary est le futur de l’Afrique», tels sont les mots de Jean-Marie POINSARD, représentant du président international du Roraty lors de son discours. Il s’est dit particulièrement heureux de se retrouver au Burundi pour cette occasion. Au cours de son discours, Mr POINSARD a rappelé les objectifs fixés par le président international du Rotary à savoir : soutenir et renforcer les clubs, cibler et intensifier l’action humanitaire et améliorer l’image publlique du Rotary. Ces objectifs entrent dans le cadre du plan stratégique du Rotary. Il a souligné que chacun des membres devrait avoir un comportemet pro-actif en mettant l’accent sur les notions de leadership et de fidélisation des membres.

Jean-Marie POINSARD s’est également félicilité des bons résultats que rencontre le Rotary dans sa lutte contre le poliomyélite, précisant que l’organisation a versé près de 20,6 milliards de dollars USD dans la lutte contre la polio. Une lutte qui a porté ses fruits puisque le continent n’a pas connu de nouveaux cas de polio depuis le 21 août 2016. Il a ainsi sensibilisé l’assistance à continuer dans la sensibilisation contre la polio.

Une vue des participant ©Akeza.net

Il a carresé le rêve de voir chaque participant à cette conférence conforté et fier de faire partie de la fondation et de réelement avoir un impact réel sur la société.

Procédant à l’ouverture officielle de cette 36ème conférence du District 9150, Joseph Butore, 2ème Vice-Président de la République du Burundi a tenu premièrement à remercier Frédéric BISHAHUSHI, pour d’une part, avoir valablement reprsénté le district 9150, d’autre part d’avoir été à la hauteur de sa mission en tant que gouverneur de district. Le vice-président BUTORE a exprimé la reconnaissance du gourvenement burundais envers les efforts que fournit le Rotary à l’égard du Burundi dans les domaines tels que la paix et la résolution des conflits, la prévention et le traitement des maladies, l’eau et l’aissainissement, le développement économique local, l’alphabestisation et l’éducation de base ainsi que la santé de la mère et de l’enfant. Selon Dr BUTORE, le Burundi apprécie à sa juste valeur la contribution des clubs dans la lutte et l’éradication de la polio, le traitement de plus 3500 cas de cataractes, la fabrication et la distribution de prothèses à plus 1500 handicapés, la promotion de l’hygiène et de l’assaisnissement à travers les projets d’aduction d’eau potable à Sororezo et à Ngozi, la plantation des arbres sur le territoire burundais, la promotion de l’entreprenariat des jeunes et le soutient à l’accès aux soins de santé à plus de 500 ménages pour ne citer que ceux là. Tout un ensemble de réalisations qui font du Rotary un partenaire de choix pour le Burundi.

Notons que cette conférence se tient du 26 au 28 avril 2018. 3 jours au cours desquelles se tiennent des formations et des échanges dans le but d’atteindre les objectifs du Rotary pour cette année 2018.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments