« OSE », une avant-première qui ose aller ailleurs

« OSE », une avant-première qui ose aller ailleurs

Une création originale de la troupe « les enfoirés de Sanoladante », une pièce de théâtre qui nous réserve bien de surprises. Dans l’avant première jouée ce 26 octobre 2018 à l’IFB, les acteurs comédiens de la troupe ont montré leur touche personnelle.

Et si on essayait de revivre l’avant première ensemble ?

Prenons un temps, regardons ces émotions, ces différentes expressions, un moment, on court on tourne, on tombe, on se relève, on étouffe et personne ne s’en doute. Le temps nous contient, on lui appartient. Tenez, dans tout ce que l’on fait vers lui toujours on revient. Le présent ? Qu’est ce que le présent ? Un monde sans voix ? Un non cachant un oui? Un ordre aux règles déjà établies ? Un langage incompris, détruit sans ennui ?une pensée. Un nouveau né qui pleure, on en rit,  oui, soulagé, on en rit, on soupire. Le bébé les salue, ils le méprisent, ils le trahissent, ils le détruisent. Voilà là le monde ou ce qu’il regorge. Nos soupirs, nos désirs, nos envies en disent plus que ce qu’ils expriment.

L’imagination nous laisse souvent en chemin. Elle ne pourrait pas tout dire. Mais voilà une partie de ce que  reflète OSE pour moi qui interprétait. Ces  comédiens veulent creuser plus dans toute forme d’expression pouvant être utilisée pour atteindre les cœurs des gens.

Lire aussi : Culture : l’IFB confirme sa volonté de promouvoir la culture au Burundi

Ce qui vous attend avec « OSE »

La pièce OSE sera interprétée le 2 et le 3 novembre 2018 par la troupe « Les enfoirés de Sanoladante ». Elle débutera à 18 h  dans la grande salle de spectacle de l’Institut Français du Burundi. En attendant ce moment unique, les comédiens qui y travaillent encore nous donnent une idée de ce qui nous attend avec leur création. « Avec Ose les gens vont se questionner, vont faire une introspection en rapport avec leur quotidien » nous dit Jean Renaud  Niyonkeza, un des acteurs de Sanoladante qui sera sur scène. Thépaut R.M., lui parle d’une ouverture d’esprit, des moments de rire et d’une découverte « du »théâtre. Et si toi qui lis en ce moment tu te demandes ce qui t’attend avec OSE, Laura Sheïlla Inangoma te répond : « La jonction entre l’agréable et l’utile. De l’étonnement aussi ».

Il faut le dire, le public sera à la rencontre d’un nouveau style de théâtre. « Des chants, des chorégraphies, des textes en slam et mimes, etc. ». Les enfoirés de Sanoladante nous invitent donc ce 2 et ce 03 novembre 2018 avec « OSE » à l’Institut Français du Burundi.

 

Huguette IZOBIMPA

Comments

comments