OLYMPIA Night Club , un night club révolutionnaire à Gitega

OLYMPIA Night Club , un night club révolutionnaire à Gitega

L’ambiance est paradisiaque. Il rappelle celui du BEST BIGGEN CLUB (BBC discothèque) ou le Palacio des années 2008. Le DJ de l’Olympia Night Club assure.  Tous ceux qui y ont été s’exclament qu’ils sont à fond. Avec des jets de lumière inhabituels au Burundi, une  projection de clips vidéo sur les murs, DJ Bisoso aux mix, on ne peut que s’amuser à fond !

Ambiance à fond à l'Olympia Night Club (www.akeza.net)

Ambiance à fond à l'Olympia Night Club (www.akeza.net)

Olympia, c’est le nom qui est sur toutes les lèvres des ladies and gentlemen de Gitega les weekends. Le 31 decembre 2011 fut le jour tant attendu pour voir GTG City (Gitega) s’illuminer en rose suite à l’atterrissage de l’Olympia Night Club : cette boite de nuit de renommée internationale est venue renverser l’Africa Night Club, l’ancienne boite de nuit de Gitega. Olympia Night Club est  une idée originale  de M. Bisoso, un journaliste-DJ natif de Gitega.

Cabine de mixage de l'Olympia Night Club  (www.akeza.net)

Cabine de mixage de l'Olympia Night Club (www.akeza.net)

Olympia Night Club est entrain de bâtir son nom suite à son organisation, son DJ, surtout que tout réside sur l’investissement : vu le nombre de ceux qui y affluent les weekends, c’est un night club révolutionnaire. Avec sa partie VIP, le club  accueille des personnalités, des gens importants. Les jeunes de la capitale Bujumbura  qui ont déjà fréquenté beaucoup de night club disent que sur le palmarès des boites de nuit au Burundi, Olympia Night Club est en tête liste.

Vue globale (www.akeza.net)

Vue globale (www.akeza.net)

C’est un night club qui fait vibrer des jeunes de 18 à 77 ans sauf que de temps en temps, des jeunes  dont l’âge est inférieur à l’âge de la majorité civile peuvent échapper à la vigilance des gardes. C’est un club de musiciens burundais et rwandais car beaucoup d’entre eux  y viennent de temps en temps non pas pour chanter mais pour danser, à titre d’exemple Kitoko ,Tom close,  General Fizzo, Lolilo, SAT B, etc.

  L’Olympia Night Club est  un vrai Dolce Vita à la burundaise. Des jeunes qui ne plaident pas coupables de s’absenter dans les night club les weekends voient dans l’Olympia Night Club un lieu de culte auquel il ne faudrait pas s’absenter parce que à Gitega,  ils n’hésitent pas de dire « qu’ils vont à la messe ». Tout simplement, ils trouvent dans l’Olympia Club un bonheur sacré.

Ce dimanche encore, Mkombozi, INDIMU et d’autres groupes de chants et dance de Gitega vont se produire à l’Olympia Night Club dans un concert de Noël.

Cette article nous a été envoyé par Florent IRAGARUKIRA , un bloggeur amateur de Gitega , qui a compris que www.akeza.net est pour tout le monde . vous pouvez en faire autant et nous parlez des beautés de chez  chez vous , chez nous . www.akeza.net est ouvert à tout ceux qui sont prets à contribuer à faire connaitre « Les Beautés de chez Nous » !

Landry MUGISHA

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.