Oktoberfest 2019: Une fête par et pour les amoureux de la bière

Oktoberfest 2019: Une fête par et pour les amoureux de la bière

L’Oktoberfest organisée par le restaurant Pasta Comedia a pris et surement que cet évènement particulier a laissé des souvenir dans les mémoires. En effet, 3 jours d’intense ambiance ne s’oublient pas si facilement. Que des émotions, que de la joie lors de cette grande fête de la boisson préférée des burundais. Encore une fois, cette tradition exportée d’Allemagne a été respectée pour le grand plaisir du public. Une fête par et surtout pour eux.

Tout commence le vendredi 4 octobre. Le restaurant Pasta Comedia s’était transformé pour l’occasion en véritable temple de la bière. Tous les éléments du décor devait rappeler que l’on était là pour célébrer cette boisson mousseuse à base d’houblon que les burundais raffolent tant. Et pour rendre les choses encore plus agréables, la bière avait des compagnons pour rendre le public encore plus heureux. De la bonne musique et de la bonne nourriture. Si l’on rend souvent l’utile à l’agréable, cette fois on rendait l’agréable à l’agréable. Bref, tout pour donner du plaisir puissance « X ».

Le décor étant planté, la fête pouvait commencer.

Pour cette 4e édition de l’Oktoberfest, le public a répondu plus que présent. Ils étaient là par centaines. Tous décidés à passer un week-end des plus agréables. Oublier les soucis du quotidien, les tracas de la vie qui nous font passer à côté des plaisirs les plus simples. Ils étaient là pour s’amuser et ils l’ont fait de la plus belles des manières. Il faut dire que l’ambiance était constamment au sommet.

Au programme, de la comédie avec le duo Kigingi et Ismael Gasore. Les deux humoristes transformés en MC pour cet évènement ont tenu le public en haleine tout le week-end. Sketch, comédie et jeu en tout, ils avaient mis le paquet. La fête était également très musicale notamment avec la participation des DJs. D’un côté, deux DJs de Bujumbura, à savoir DJ Bee (Runtown Deejays) et DJ Alida ; et de l’autre DJ Chento, fraichement venu du Royaume-Uni. Un triplet de qualité qui n’a pas laissé une seule seconde de répit au public. Le bombardant continuellement de musique, parmi les plus dansantes et envoutantes. Comme quoi, on boit mieux lorsque l’on danse.

Et pendant que la bière coulait à flot pendant ce week-end, d’autres artistes étaient venus également pour agrémenter ces 3 soirées. L’invité spécial était le chanteur burundais basé au Rwanda, Kiki Touré qui a donné de belle prestation live. Etaient également présents, les chanteurs Masterland, Double Jay, Roméo Nininahazwe (du groupe étoile du Centre) ou encore le rappeur B-Face pour ne citer que ceux-là.

Au-delà de cela, des jeux étaient organisés pour plus de plaisir et de joie. Des concours de bière et bien plus encore.

S’il faut résumer cette 4e édition, l’on pourra dire que la fête a été une vraie réussite. Une fête où la bière était véritablement ce vecteur de socialisation et de partage. Un élément de joie qui a vu le public présent jusque très tard dans la nuit du dimanche 6 octobre, bravant la pluie au profit de leur plaisir. Une expérience particulière qu’ils ont surement hâte de reproduire dans un an.

Alors vivement l’édition numéro 5

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments