Nos recettes du weekend : un gâteau aux crêpes

Nos recettes du weekend : un gâteau aux crêpes

Lydia Mutekano coupant un gâteau aux crêpes ©Akeza.net
Qui  ne voudrait pas jouir de la vie et de ses petites merveilles ? Faites une pause et dégustez un délicieux  gâteau. Tenez, vous pouvez même en préparer chez vous et le partager en famille ! Comment le faire ? C’est simple. On y arrive dans un laps de temps et avec des moyens assez raisonnables. Lydia  Mutekano, propriétaire de Geny’s Living  nous expliqu
e.

L’heure est au four

Six  grands œufs, une tasse de sucre cristallisé (210 grammes), une tasse de farine tout usage (130 grammes), une demi-cuillère à café de poudre à pâte. Réunissez ces ingrédients et place à la cuisine.

« Dans un premier temps, tu prends les œufs et tu les bats d’abord avec le sucre » nous indique Lydia. Ces deux ingrédients doivent bien être mélangés. «Quand c’est bien mélangé,  ça devient tout blanc et c’est mousseux. Tu ajoutes de la farine à travers un tamis. Cette fois, le mélange se fait avec une grande  souplesse pour ne pas endurcir la pâte. Après, tu apprêtes une moule  dans laquelle tu vas mettre nos trois ingrédients réunis.  On met un peu de beurre dans la moule pour que le gâteau ne se colle pas à l’ustensile puis on met la recette au four réglé à 175 degrés» continue-t-elle.

La cuisson ne devrait pas dépassera  40 minutes. Une fois les 40 minutes écoulées, le gâteau est prêt. «Il faut juste attendre que le gâteau se refroidisse et tu peux l’orner avec ce qui te plait. Tu peux mettre du chocolat dessus. L’ornement est fait selon les désirs de chacun» ; un des moments préférés de Lydia !

« Toute occasion est bonne pour faire un gâteau »

« Quand le gâteau est au four, il y a cette odeur qui se dégage du four et qui te fait saliver» voilà le second moment préféré de Lydia. Souvent  mis au menu lors des mariages ou des  fêtes d’anniversaire, les gâteaux semblent être une pâtisserie  considérée comme prestigieuse.

Et pourtant,  «  toute occasion est bonne pour faire un gâteau » nous dit Lydia en riant.  C’est plutôt une preuve d’amour envers autrui. « Préparer un gâteau pour les autres c’est leur montrer  que tu penses à eux, ils vont voir que tu es vraiment investi à leur faire plaisir » nous dit-elle. Pourquoi  donc attendre le jour des fêtes pour profiter de la vie et de ses merveilles ? Lydia vous invite à tenter la petite expérience, n’hésitez donc  pas à vous faire plaisir.

 

Huguette IZOBIMPA

Comments

comments